Ballon d'or africain : Pape Matar Sarr nominé

Sadio Mané et Pape Matar Sarr ont été nominés pour le Ballon d’Or africain.

Pape-Matar-Sarr

Qui va remplacer Sadio Mané, détenteur du prestigieux Ballon d’or africain après avoir gagné le trophée en 2022 à l’issue d’une somptueuse saison où il avait fini deuxième, derrière Karim Benzema, au classement du Ballon d’or France Football ?

ADVERTISEMENT

Les 30 nommés pour le "Joueur Africain de l’Année" ont été dévoilés ce mercredi 1 novembre 2023. La concurrence risque d’être rude dans la course pour la succession du Sénégalais Sadio Mané qui s’est emparé de cette distinction personnelle en 2022 grâce à son parcours avec Liverpool et les « Lions » du Sénégal. Sadio Mané est candidat à sa propre succession. Pape Matar Sarr est également nominé.

Le milieu de terrain de Tottenham, qui a remporté le prix de Meilleur Jeune Joueur Africain en 2022, est monté en puissance ces derniers mois. Devenu titulaire indiscutable à Tottenham cette saison, l’ancien pensionnaire de Génération Foot a également vu son statut en équipe nationale s’agrandir, puisqu’il semble désormais un titulaire à part entière dans les choix du sélectionneur Aliou Cissé. Il va difficilement prétendre rafler la mise le 11 décembre à Marrakech.

Demi-finaliste de la dernière Coupe du Monde, le Maroc est la nation la plus représentée dans cette liste, avec sept joueurs nominés dont Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Yassine Bounou ou encore Sofyan Amrabat. Huitième au Ballon d’Or France Football 2023, Victor Osimhen, un des grands favoris, est aussi présents. Comme le sont Mohamed Salah, André Onana, Riyad Mahrez, Vincent Aboubakar ou encore le gardien Mohamed El-Shenawy.

ADVERTISEMENT

Le Nigérian Victor Osimhen l’attaquant de Naples ainsi que le marocain Yassine Bonou qui a été l’un des grands artisans de l’épopée des « Lions de l’Atlas » en Coupe du monde 2022 semblent les mieux lotis pour remporter le titre de meilleur joueur africain de l’année.

Les 30 nominés pour le titre de Meilleur Joueur Africain de l’Année

  1. Ramy Bensebaini (Algérie et Borussia Dortmund)
  2. Riyad Mahrez (Algérie et Al Ahli)
  3. Edmond Tapsoba (Burkina Faso et Bayer Leverkusen)
  4. Andre-Frank Zambo Anguissa (Cameroun et SSC Naples)
  5. Vincent Aboubacar (Cameroun et Besiktas)
  6. Ibrahima Sangaré (Côte d’Ivoire et Nottingham Forest)
  7. Seko Fofana (Côte d’Ivoire et Al Nassr)
  8. Chancel Mbemba (RD Congo et Olympique de Marseille)
  9. Fiston Mayele (RD Congo et Pyramides)
  10. Mahmoud Abdel Moneim « Kahraba » (Egypte et Ahly)
  11. Mohamed Abdelmonem (Egypte et Al Ahly)
  12. Mohamed ElShenawy (Egypte et Al Ahly)
  13. Mohamed Salah (Egypte et Liverpool)
  14. Mohammed Kudus (Ghana et West Ham United)
  15. Thomas Partey (Ghana et Arsenal)
  16. Serhou Guirassy (Guinée et VfB Stuttgart)
  17. Yves Bissouma (Mali et Tottenham Hotspur)
  18. Achraf Hakimi (Maroc et Paris Saint-Germain)
  19. Azzedine Ounahi (Maroc et Olympique de Marseille)
  20. Hakim Ziyech (Maroc et Galatasaray)
  21. Sofyan Amrabat (Maroc et Manchester United)
  22. Yahya Jabrane (Maroc et Wydad Athletic Club)
  23. Yassine Bounou (Maroc et Al Hilal)
  24. Youssef En-Nesyri (Maroc et Séville)
  25. Peter Shalulile (Namibie et Mamelodi Sundowns)
  26. Victor Osimhen (Nigéria et SSC Naples)
  27. Sadio Mane (Sénégal et Al Nassr)
  28. Pape Matar Sarr (Sénégal et Tottenham Hotspur)
  29. Percy Tau (Afrique du Sud et Al Ahly)
  30. Mohamed Ali Ben Romdhane (Tunisie et Ferencvaros)
ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT