Barça: Très menacé, Koeman brise le silence après la débâcle face à Benfica

En conférence de presse à la veille de la rencontre de Liga ce samedi face à l'Atlético de Madrid, Ronald Koeman a répondu aux questions sur son avenir. Le technicien néerlandais assume qu'il s'agit "d'une période compliquée" mais se dit fatigué de devoir se défendre face aux critiques.

Ronald Koeman played for Barcelona between 1989-1995

Ronald Koeman, proche de l'éviction selon la presse catalane, a assuré en avoir "marre de devoir se défendre" lors d'une conférence de presse très attendue avant l'affiche de la 8e journée de Liga contre l'Atlético de Madrid samedi (19h00), où il est apparu détendu et souriant.

"Bonjour, mes amis de la presse! Qu'est-ce qu'il est bon de vous revoir!", a lancé Koeman de manière ironique dès son arrivée dans la salle de presse, alors qu'il est ciblé par les critiques depuis la déroute contre le Benfica Lisbonne, mercredi en C1 (3-0). Le technicien néerlandais a répété la même phrase que son compatriote Louis Van Gaal, prononcée en 2000 avant son départ.

"Le club ne m'a encore rien dit. Le président était ici (au centre d'entraînement du Barça, ndlr) ce (vendredi) matin, mais je ne l'ai pas vu. On était en train de préparer le match et on s'est entraîné, donc je ne l'ai pas vu. Mais j'ai des yeux et des oreilles...", a glissé Koeman.

L'entraîneur du club catalan a refusé de répondre à une question portant sur sa relation avec le président Joan Laporta. "Pour l'instant, je reste, a-t-il assuré. Je ne suis pas le plus important. Un résultat positif est plus important qu'une personne. Tout le monde sait que je suis là par amour pour le club. J'ai accepté de venir dans une situation très compliquée."

"J'en ai marre de devoir me défendre tout le temps. Ça n'a pas de sens. Ce ne sera pas pour aujourd'hui, mais un jour, j'aimerais bien dire tout ce que je pense de tout cela", a taclé l'ancien sélectionneur Oranje. Interrogé sur son état, Koeman a usé l'euphémisme: "Sincèrement, ça pourrait aller mieux", a-t-il glissé, en souriant.

A la question d'un journaliste qui lui a demandé ses meilleurs et pires souvenirs au Barça, Koeman a répondu avec humour : "Cette question, on dirait que je suis déjà parti! Le meilleur moment, je dirais que c'est lors de la signature, pour devenir entraîneur du Barça. Et le pire moment? Le départ de Messi", a indiqué Koeman.

Avec RMC Sport

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA