CAN 2023 : Bakambu et Mbemba mettent en lumière les violences en RDC

Le capitaine de la République démocratique du Congo, Chancel Mbemba, et l'attaquant Cédric Bakambu mettent en lumière la violence armée dans l'est de leur pays alors qu'ils participent à la Coupe d'Afrique des Nations.

Chancelle Mbamba après une qualif du Congo à la CAN 2023

Dans un post sur son compte X, Bakambu, joureur de football congolais a déclaré que le monde ignore les violations des droits de l'homme en RDC : "Tout le monde voit les massacres dans l'est du Congo. Mais tout le monde est silencieux", a écrit Bakambu. "Mettez la même énergie que vous utilisez pour parler de la Coupe d'Afrique pour mettre en lumière ce qui se passe chez nous. Il n'y a pas de petits gestes".

ADVERTISEMENT

L'est du Congo est en proie à la violence armée depuis des décennies, car plus de 120 groupes se battent pour le pouvoir, la terre et les précieuses ressources minérales, tandis que d'autres tentent de défendre leurs communautés. Les groupes armés mènent depuis longtemps des campagnes de violence dans cette région riche en minerais et ont été accusés de massacres.

Le conflit s'est intensifié à la fin de l'année 2021 lorsqu'un groupe rebelle appelé M23 a refait surface et a lancé des attaques pour s'emparer de territoires. Les Nations unies et les groupes de défense des droits de l'homme affirment que le groupe résurgent bénéficie du soutien du Rwanda voisin, bien que ce pays le nie.

"Je pense à toutes les victimes des atrocités commises à Goma et à leurs familles", a écrit Ch. Mbemba sur le site X, en référence à la ville congolaise frontalière du Rwanda. "Je prie de tout mon cœur pour que mon pays retrouve la paix."

ADVERTISEMENT

Des membres d'un groupe armé supposé être le M23 ont tiré sur un hélicoptère de l'ONU dans l'est du Congo vendredi dernier, blessant deux soldats de la paix sud-africains, dont l'un grièvement, ont déclaré les Nations unies. M. Bakambu a déclaré qu'il essayait d'apporter une aide locale au Congo grâce à sa fondation "mais cela ne suffira jamais". "Prier, partager, agir pour nos frères et sœurs".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT