Fifa : Fatma Samoura a perçu plus d'un milliard FCFA en guise de rémunération

D'après des informations tirées du bilan annuel de 2022 de la FIFA et rapportées par Le Monde, Fatma Samoura aurait perçu 1,918 million d'euros, soit plus d’un milliard FCFA de rémunération.

FIFA Secretary General Fatma Samoura, flanked by FIFA President Gianni Infantino

En 2016, quelques mois après son élection à la présidence de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino avait trouvé « insultant » le plafonnement de son salaire brut fixe, lors de ses pourparlers avec la sous-commission de rémunération de l’organisation. Depuis, la rétribution du patron italo-suisse du football mondial a grimpé en flèche, grâce, notamment, aux bonus qui lui ont été accordés. Selon le rapport annuel de la FIFA pour 2022, la rémunération annuelle globale (primes comprises et avant impôts) du dirigeant s’élève à 3,6 millions de francs suisses (3,62 millions d’euros). A la suite de la Coupe du monde 2022 au Qatar, M. Infantino touchera, en 2023, un bonus de 1,66 million d’euros – entre 2021 et 2022, son bonus annuel avait augmenté de 626 000 euros. Outre les « indemnités forfaitaires » et autres avantages accordés par la FIFA, son salaire brut annuel de base s’élève à 1,969 million d’euros. A titre de comparaison, M. Infantino avait perçu un bonus d’un peu moins de 840 000 euros après l’édition 2018 du Mondial en Russie.

ADVERTISEMENT

Infantino touchera un bonus d'1,66 M€

La secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, a, quant à elle, vu son bonus annuel doubler entre 2021 et 2022 : il atteint 606 000 euros. Son salaire annuel global (primes comprises) est de 1,918 million d’euros en 2022. En 2016, à leur arrivée à la tête de la fédération internationale, ni M. Infantino ni Mme Samoura ne s’étaient accordés de bonus. Leur salaire annuel global était alors respectivement de 1,528 million d’euros et de 845 000 euros. En 2015, le salaire de l’ex-président de la FIFA, Sepp Blatter, avait été évalué à 3,2 millions d’euros, et celui de l’ex-secrétaire général Jérôme Valcke, à 1,87 million d’euros.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT