La déclaration de Noël Le Graët sur Zidane qui choque les Français !

Le président de la FFF, Noël Le Graët, fait l'objet d'une nouvelle polémique après sa sortie offensive à l'égard de Zinédine Zidane, ce dimanche.

Noël Le Graët

Cette fois-ci, tout est très clair. Si la prolongation de contrat de Didier Deschamps pour 4 ans supplémentaires éloignait naturellement Zinédine Zidane du banc de l’équipe de France, il semble désormais impossible d’imaginer la nomination de l’ancien meneur de jeu tant que Noël Le Graët sera en poste, bien que l’avenir de ce dernier soit très indécis.

ADVERTISEMENT

De passage sur RMC ce dimanche soir, le président de la FFF s’est complètement lâché. Interrogé sur la possibilité de voir Zidane prendre les commandes de la sélection brésilienne, le dirigeant breton n’y est pas allé par quatre chemins. « Cela m’étonnerait qu’il parte là-bas. Il fait ce qu’il veut, ça ne me regarde pas, je ne l’ai jamais rencontré, a-t-il tonné. On n’a jamais envisagé de se séparer de Didier (Deschamps, ndlr). Vous, les journalistes, ça ne sert à rien d’inventer parce que vous ne savez pas quoi écrire, et surtout dire du mal que du bien. Zidane au Brésil ? Je n’en ai rien à secouer ! Vous plaisantez. Vous ça vous ferait mal au cœur peut-être ? », a lancé Le Graët, ironique.

Jusqu’alors, le président de la FFF avait toujours pris soin d’entretenir une certaine distance avec Zinédine Zidane dans ses déclarations publiques. Il ne cache même plus son aversion à l’égard de l’icône. « On n’a pas la même opinion. Il peut aller où il veut, dans un club. Sélection j’y crois à peine, mais vous avez le droit d’avoir un avis différent. Est-ce qu’il a tenté de me joindre ? Certainement pas, je ne l’aurais même pas pris au téléphone. Pour lui dire quoi ? ‘Bonjour Monsieur, je vais me mettre d’accord avec Didier’. On a montré en 10 ans quelques petits désaccords, mais tellement minimes… Le plaisir de déjeuner, de dîner, de se rencontrer. Il venait souvent à Paris. C’est irremplaçable. Voir Zidane signer au Brésil, je m’en fous ! », a-t-il conclu.

Une sortie très offensive qui n’a pas tardé à affoler la toile. Le Graët-Deschamps, Zidane-Benzema : la grande famille du foot français est plus divisée que jamais.

Source : Football365

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

805 kg de cocaïne saisis  :  révélations sur le cerveau gambien du cartel

805 kg de cocaïne saisis : révélations sur le cerveau gambien du cartel

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

ADVERTISEMENT