La valeur marchande de Sadio Mané chute drastiquement, voici la raison

La valeur marchande des joueurs partis en Arabie saoudite chute drastiquement. Explications !

sadio-mane-Al Nassr

Inutile de revenir sur l’exode massif de stars vers le championnat saoudien de l’été dernier, tant il est encore dans nos esprits. Des joueurs du calibre de Karim Benzema, Neymar ou Riyad Mahrez ont ainsi fait le choix de rejoindre la Saudi Pro League et ses quelques clubs financés par le gouvernement local. Seulement, comme le rapporte le quotidien AS, qui s’appuie sur le site Transfermarkt, la valeur marchande de presque tous ces joueurs a chuté. Drastiquement, dans certains cas.

ADVERTISEMENT

Pour quelles raisons ? Et bien il y a un peu de tout. Forcément, l’âge avancé de certains de ces joueurs, qui leur fait tout naturellement perdre de la valeur au fur et à mesure que le temps passe. Mais pas que. Il y a eu des blessures plus ou moins importantes, à l’image de celle de Neymar, par exemple. D’autres joueurs ont perdu du poids sur le marché à cause de leurs prestations assez médiocres voire mauvaises. Enfin, un départ dans un championnat un peu moins compétitif et prestigieux affecte aussi, et c’est logique, le prix d’un joueur.

Tout le monde baisse !

En juin dernier, Karim Benzema valait par exemple 25 millions d’euros. Désormais, il ne vaut "que" 15 millions d’euros. Le joueur de 35 ans alterne le bon et le moins bon avec Al-Ittihad, inscrivant 4 buts en 8 rencontres de championnat pour l’instant. Comme l’explique le média espagnol, c’est le prix le plus bas de sa carrière depuis 2007, lorsqu’il n’était qu’un simple espoir du côté de l’OL.

ADVERTISEMENT

Neymar, récemment blessé jusqu’à la fin de saison, vaut ainsi 50 millions d’euros, et non 60 millions comme c’était le cas cet été. Une somme qui va encore baisser à cause de l’inactivité qui attend le joueur d’Al-Hilal. Il y a aussi l’exemple de Sergej Milinkovic-Savic, qui n’a pas l’excuse de l’âge ni de la blessure, passé de 50 à 40 millions d’euros.

Parmi les autres baisses significatives, il y a Seko Fofana, passé de 32 à 24 millions d’euros en l’espace de quatre mois. De même pour Allan Saint-Maximin. N’Golo Kanté est lui passé de 15 à 12 millions d’euros, alors que le trio Franck Kessié - Marcelo Brozovic - Yannick Carrasco a chuté de 25 à 20 millions d’euros. Quant à Cristiano Ronaldo, sa valeur n’a pas été mise à jour par Transfermarkt et il reste aux 15 millions d’euros du mois de juin dernier. Avis aux joueurs, partir en Arabie saoudite, ça coûte cher !

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT