Le clan Sadio Mané dézingue le Bayern Munich !

Parti en catimini du Bayern Munich pour Al-Nassr après seulement un an, Sadio Mané a vu sa carrière prendre une trajectoire surprenante en peu de temps. Son conseiller Bacary Cissé n’a pas été tendre avec son ancien club et a notamment ciblé les dirigeants bavarois.

Sadio mané

C’était l’un, si ce n’est le plus gros transfert du mercato estival 2022. Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Sénégal et finaliste de la Ligue des Champions avec Liverpool, Sadio Mané arrivait au Bayern Munich en tant que grande star. Devant compenser la perte de Robert Lewandowski parti du côté du FC Barcelone, l’ancien de Salzbourg et Southampton se présentait comme la nouvelle tête d’affiche du Bayern Munich.

ADVERTISEMENT

Si la première partie de saison restait encourageante, cela s’est gâté à la fin de l’automne. Blessé en novembre et forfait pour la Coupe du monde 2022, il n’est revenu que fin février à la compétition et n’aura jamais réussi à retrouver un rôle de titulaire indiscutable. C’est donc avec 12 buts et 6 offrandes en 38 matches que s’achevait sa première et seule saison bavaroise.

Le scandale Sané/Mané en point de bascule

En effet, quelques semaines après la fin de la saison, la porte de la sortie lui était désignée par Thomas Tuchel et il a été vendu du côté d’Al-Nassr en Arabie saoudite contre 30 millions d’euros. Une éviction précoce pour Sadio Mané dont l’aventure bavaroise se sera transformée en fiasco. Invité à répondre sur les ondes de RMC Sport dans l’émission de l’After Foot, Bacary Cissé, conseiller de Sadio Mané a pris la parole pour revenir sur la situation de son poulain.

Il a notamment pointé du doigt l’épisode entre Leroy Sané et Sadio Mané. Du côté de la presse sénégalaise, Leroy Sané aurait proféré une insulte raciste à Sadio Mané et du côté de la presse allemande, cela ne serait pas arrivé et Sadio Mané aurait attaqué physiquement Leroy Sané. Deux versions qui s’opposent donc et qui ont créé une première cassure selon Bacary Cissé.

ADVERTISEMENT

« Si le Bayern n’avait pas pris cause pour Leroy Sané, les choses ne se seraient pas envenimées. Si le Bayern Munich n’avait pas demandé de sanctionner Sadio pour les trois prochains matches, ce ne serait pas passé ainsi. Si le Bayern n’avait pas demandé à Tuchel d’aller au charbon pour dire à Sadio qu’il passait derrière Gnabry et Sané ce ne serait pas passé comme ça. Il doit être jugé sur le terrain, mais pas pour des considérations financières. Si la couleur de peau de Sadio Mané a dérangé Leroy Sané, elle a aussi dérangé les dirigeants du Bayern, concernant son salaire », a ainsi lâché le conseiller de Sadio Mané. Disposant d’un salaire de 22 millions d’euros, Sadio Mané était l’un des plus gros salaires du club bavarois (22 millions d’euros à l’année ndlr) et cela n’a pas plus au Bayern Munich après une saison compliquée du joueur. Cela a donc poussé le club bavarois à le vendre cet été.

La direction en prend pour son grade

Alors que Thomas Tuchel a publiquement annoncé ne pas vouloir compter sur le joueur, le transfert de Sadio Mané vers Al-Nassr s’est précisé lors des jours suivants. Néanmoins pour Bacary Cissé, ce n’est pas le coach allemand qui a poussé pour se séparer du vainqueur de la dernière Coupe d’Afrique des Nations : « le Bayern est géré par des vieillards en tribunes. Ce n’est pas Tuchel qui voulait faire partir Sadio, mais les dirigeants. »

Des mots forts envers le microcosme bavarois et Bacary Cissé en a rajouté une couche sur la direction du Rekordmeister : « les dirigeants du Bayern n’ont pas été honnête avec eux-mêmes. Ils avaient fait fuité le fait que même avec une offre de 20 millions d’euros ils allaient laissé partir Sadio Mané, mais quand le garçon est rentré du Sénégal pour la préparation, au bout de trois-quatre jours ils l’ont vu revenir avec d’autres dispositions et c’est passé à 30 millions d’euros. »

Pour ce dernier, la raison du départ de Sadio Mané n’est pas liée aux performances de ce dernier, mais à la mentalité des dirigeants. « Sadio n’a pas été sanctionné sportivement au Bayern, mais c’est son salaire qui dérangeait les Allemands. Ils ne comprenaient pas qu’un Africain vienne et dépasse tout le monde sur le plan du salaire. Dans l’histoire de la Bundesliga, ils n’ont jamais payé ça. »

D’ailleurs Bacary Cissé a appuyé sur le fait que la nationalité sénégalaise de Sadio Mané lui aurait porté préjudice : « ce n’est pas à Sadio Mané de prouver aux Allemands qu’il est Sadio Mané. Il a fait tout ce qu’il devait faire. On ne lui a pas fait de cadeaux. Il a vécu les moments les plus difficiles de sa carrière. Les dirigeants du Bayern ont été très ingrats. Ils n’ont pas joué le jeu sportivement, mais c’est la tête du client qui ne leur plait pas. Ils payaient beaucoup d’argent à un Africain et ça leur faisait mal au cœur. Mais cet argent il ne l’a pas volé. Dès son premier contact avec le Bayern, il a donné sa parole aux dirigeants. » Une prise de position tranchante qui ne manquera pas d’avoir son écho en Bavière…

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT