Le couple Hakimi explose, sa femme brise le silence

La femme de Hakimi n'accepte pas de passer pour une personne uniquement attirée par le gain financier du divorce. Elle a tenu à remettre les choses au clair dans un entretien en Espagne.

hakimi et sa femme

Le divorce entre Achraf Hakimi et sa femme Hiba Abouk n’en finit pas de faire parler. Bien avant l’accusation d’agression sexuelle dont le défenseur du PSG fait l’objet, les deux tourtereaux avaient décidé de se séparer et la démarche est donc en cours. Un divorce compliqué entre deux personnalités, sur fond de règlement de comptes.

ADVERTISEMENT

Le footballeur est même soupçonné d’avoir tenté de mettre une partie de ses salaires touchés récemment en provenance du Paris SG sur le compte de sa mère, pour éviter de devoir partager la totalité de ses gains pendant la durée du mariage. Une rumeur souvent annoncée comme une fake-news, mais pourtant, la mère du Marocain n’a pas vraiment démenti ce bruit, expliquant que son fils faisait pour le mieux pour conserver son argent.

Et dans cette affaire, chez les supporters des Lions de l’Atlas, c’est souvent l’actrice espagnole d’origine tunisienne qui est pointée du doigt pour oser récupérer ce que la loi lui prévoit. Le fait qu’elle ait la possibilité de récupérer 10 millions d’euros en raison des gains accumulés par le couple ces dernières années, alors que Hakimi lui propose 2 ME, a placé le débat sur un terrain houleux. Les machistes sont de sortie, et cela a provoqué une prise de parole soudaine de Hiba Abouk.

« C'est un monde machiste et misogyne étant donné que lorsque nous avons commencé notre relation, il ne gagnait pas d'argent et j'étais plus connue que lui. Imaginez. Ce qui est bien, c'est que ce qu'ils disent ne m'affecte plus, je veux être discrète pour que demain, je n'affecte pas notre famille. J'espère que la justice et le bon sens sont de mon côté », a livré l’actrice spécialisée dans le séries TV, au cœur de l’émission « Salvame » à la télévision espagnole.

ADVERTISEMENT

Critiquée pour son appât du gain, la future ex-femme d’Achraf Hakimi remet les pendules à l’heure, alors que le couple s’est formé en 2018 et a eu deux enfant depuis. Mais la séparation entre les deux époux a été actée très tôt, puisque le couple s’est brisé une première fois dès juin 2021, avant d’entamer bien plus tard la véritable procédure d’un divorce qui est donc long et compliqué pour tout le monde. Il est vrai qu’en 2018, Achraf Hakimi, tout jeune international marocain, n’avait pas encore sa renommée et son statut actuel puisqu’il évoluait principalement avec la réserve du Real Madrid.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

ADVERTISEMENT