OM : les confidences du DTN sur Bamba Dieng

Nouveau DTN (directeur technique national) de l’Arabie Saoudite depuis mai 2022, Nasser Larguet s’est confié pour Onze Mondial sur le cas de son ancien poulain Bamba Dieng, qu'il a lancé en pro lors de son bref passage à la tête de l'équipe première de l'Olympique de Marseille (9 rencontres dirigées en 2021).

Nasser Larguet et Bamba Dieng avec l'OM en Coupe de France face à l'AJ Auxerre au Stade Abbe Deschamps, 2021

Si je l’ai fait jouer, c’est parce qu’il avait de la qualité (sourire…). Il avait beaucoup de choses que d’autres n’avaient pas à l’OM. Il était puissant, rapide et il avait une grosse personnalité. Mais la chose la plus importante, c’est qu’il avait faim, il avait les crocs. Son principal objectif était de réussir sa vie. Pour moi c’est évident, c’est un joueur qui aurait dû continuer sa carrière à l’OM.” regrette le Marocain de 64 ans en parlant de Bamba Dieng.

ADVERTISEMENT

Qui ne manque pas de se montrer dithyrambique à son égard tout en ayant confiance pour son futur : “C’est vrai qu’en allant à Lorient, qui fait d’ailleurs des bonnes choses, il faut qu’il ait un temps d’adaptation pour performer. C’est un garçon qui est très attachant. Lorsque Sampaoli lui a donné sa chance, il a rapidement performé et c’est pareil avec Aliou Cissé. Ce qu’il a montré à la CAN ou durant les qualifications pour la Coupe du Monde, ce n’est pas anodin. Au Sénégal, il a été lancé et il a de suite joué avec des joueurs qui sont majeurs comme Sadio Mané. C’est un excellent joueur qui est capable de rebondir.”

Seulement 3 buts avec Lorient

Si la première saison de Bamba Dieng dans la cité phocéenne (en 2021-2022) avait été encourageante et pleine de belles promesses par l'avenir, le Sénégalais n'avait pas su convaincre par la suite le coach Igor Tudor lors de la première moitié de saison dernière. Suite à quoi il avait été transféré à Lorient. Dans cette formation où la concurrence est moins rude, le natif de Pikine a retrouvé du temps de jeu (15 matchs), sans pour autant affoler les compteurs (seulement 3 pions inscrits).

A l'aube de ce nouvel exercice 2022-2023, Dieng espère enfin confirmer les attentes placées en lui par les dirigeants merlus. Et à moins d'une semaine de la reprise de la Ligue 1 (au Parc des Princes contre le PSG, le 12 août prochain), espérons que son but inscrit en amical contre Nantes (3-1) mercredi dernier le mette en confiance…

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Bambey : le corps en état de putréfaction d'une élève retrouvé dans un puits

Bambey : le corps en état de putréfaction d'une élève retrouvé dans un puits

Guinée : début d'une grève générale illimitée, deux jeunes tués

Guinée : début d'une grève générale illimitée, deux jeunes tués

Ziguinchor : 9 détenus politiques libérés dont 5 mineurs

Ziguinchor : 9 détenus politiques libérés dont 5 mineurs

Prison de Liberté 6: la vice-coordonnatrice de l’ex Pastef a subi un malaise

Prison de Liberté 6: la vice-coordonnatrice de l’ex Pastef a subi un malaise

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Une responsable de  PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du  ministre des Finances

Une responsable de PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du ministre des Finances

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

ADVERTISEMENT