Sadio Mané quitte le rassemblement des Lions et rentre à Bambaly

Sadio Mané a momentanément quitté le regroupement de l’équipe nationale du Sénégal, qui est actuellement en préparation pour la CAN 2023. Il se rend dans son village natal de Bambaly.

SADIO MANE

C'est Afrique Sport qui donne l'info. La raison de son départ du camp d’entraînement de l’équipe nationale est des plus nobles : il assistera à l’inauguration d’un terrain synthétique qu’il a généreusement offert à sa communauté, en collaboration avec la marque Pepsi.

ADVERTISEMENT

Le numéro 10 des Lions a pris l’initiative de soutenir son village en investissant dans une infrastructure sportive qui profitera aux jeunes de la région. Le terrain synthétique est conçu pour encourager la pratique du sport et offrir un espace approprié pour le football, le sport qui a propulsé Sadio Mané sous les projecteurs à l’échelle mondiale.

Cet acte philanthropique démontre l’attachement profond de Sadio Mané à ses racines et son désir de contribuer positivement au développement de sa communauté. En partenariat avec Pepsi, l’ancien joueur de Liverpool montre l’exemple en utilisant sa renommée pour apporter des changements significatifs là où il a grandi.

L'’inauguration du terrain synthétique à Bambaly ne marque pas seulement un moment historique pour le village, mais aussi une célébration de l’impact positif que les personnalités sportives peuvent avoir sur leurs communautés d’origine.

ADVERTISEMENT

Bambaly fier de son fils, Sadio Mané

Cette pelouse offerte par Sadio Mané, n’est que la continuité d’un désir de faire de Bambaly une terre d’opportunités. L’attaquant sénégalais avait notamment déjà offert un établissement sanitaire à ses proches. Des paroles et des actes. Un centre de santé, entièrement financé par ses propres moyens, et qui représente un investissement de 350 millions de FCFA (plus de 500 000 euros, ndlr) de la part de Sadio Mané.

Ce centre de santé s’ajoute également au lycée de Bambaly, qui a été érigé également grâce au financement de l’attaquant des Lions, et aura une portée sur plus de 34 villages. Le capitaine des Lions de la Teranga a déclaré : « Cet hôpital est obtenu grâce à vous et pour vous, la population de Sédhiou ».

Et les actions philanthropiques de Mané ne s’arrêtent pas là : le généreux donateur et ses partenaires, comprenant notamment le Groupe La Poste, Air Sénégal, Senelec et Casa eau, ont l’intention de réaliser d’autres infrastructures. Parmi celles-ci, on compte un bureau de poste et une station d’essence, avec pour objectif de désenclaver cette région pauvre et isolée de la Moyenne-Casamance, dans le sud du pays.

Le Sénégal entamera la défense de son titre contre la Gambie le lundi 15 janvier 2024, suivi du très attendu duel entre les Lions de la Teranga et les Lions Indomptables du Cameroun trois jours plus tard. Leur dernier match de la phase de groupes se déroulera contre la Guinée le mercredi 23 janvier 2024.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

ADVERTISEMENT