Trois penalties manqués qui auraient changé l'histoire de la Coupe du monde

Hier, contre la France, Harry Kane a raté un penalty pour l'Angleterre qui a éliminé les Three Lions du tournoi. Mais la Coupe du monde a connu plusieurs mémorables ratages de penalty au fil des ans.

L'ancien attaquant ghanéen Asamoah Gyan est l'auteur de l'un des plus célèbres penalties ratés de tous les temps.

Harry Kane est devenu le dernier joueur d'une longue liste de stars qui ont manqué des penalties absolument cruciaux pour leur pays. Nous nous penchons sur trois des plus grands penalties manqués de l'histoire de la Coupe du monde.

ADVERTISEMENT

La finale de la Coupe du monde 2006 a été décidée aux tirs au but après qu'aucune des deux équipes n'a été capable de faire la différence. Ce qui est cruel avec les penalties est qu'un joueur doit porter le poids de l'échec et c'était l'attaquant français David Trezeguet de prendre ses responsabilités.

Il devait marquer pour aux tirs au but pour revenir à la hauteur des Italiens, mais son tir a touché la barre transversale et a rebondi hors du cadre. L’Italien Fabio Grosso a marqué le dernier tir. Il permet ainsi à la Squadra azzurra de remporter la finale, laissant Trezeguet complètement dévasté.

Le Ghana et l'Uruguay se sont rencontrés dans un quart de finale inoubliable. L'Afrique accueillant la Coupe du monde, le Ghana avait une motivation supplémentaire pour devenir la première nation africaine à atteindre les demi-finales.

Le score est de 1-1 à la fin de la prolongation et les deux équipes semblent se résigner à une séance de tirs au but. Cependant, Luis Suarez repousse le ballon avec la main sur la ligne de but, empêchant le Ghana de marquer. Il reçoit un carton rouge direct. Les Black Stars ont obtenu un penalty, ils avaient l’occasion de gagner le match à la 120e min. Mais hélas, Asamoah Gyan s'élance et son tir touche la barre transversale. Les deux équipes sont allées aux tirs au but qui voient le Ghana finalement perdre.

Roberto Baggio était dans la meilleure forme de sa vie pendant cette fameuse Coupe du monde aux États-Unis, inscrivant cinq buts qui envoient son équipe en finale. Ils affrontent le Brésil qui est également en forme. Les deux équipes ne parviennent pas à trouver le chemin des filets pendant 120 min et la finale se joue aux tirs au but.

Après quelques tirs au but, la légende brésilienne Dunga marque pour la Seleção. Maintenant, une si équipe marque et que l’autre rate, le match est plié. La pression est énorme et Baggio est obligé de marquer pour que les Italiens restent dans la course. Malheureusement, il a raté sa tentative pour offrir le trophée au Brésil.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

ADVERTISEMENT