Violences dans les navetanes : Le président Macky Sall hausse le ton

Le chef de l'État demande des mesures conservatoires pour mettre fin aux violences dans les navetanes.

Macky Sall

Le chef de l'État demande des mesures conservatoires pour mettre fin aux violences dans navetanes.

ADVERTISEMENT

"Le président de la République demande au ministre des Sports de prendre les mesures conservatoires nécessaires à la maîtrise systématique du calendrier, de la durée et des activités navétanes« , écrit Oumar Guèye dans le communiqué du Conseil des ministres. Il peut s’agir de « la suspension des compétitions« , explique la même source, ajoutant que, de l’avis du chef de l’Etat, « les navétanes sont un mouvement à réorganiser".

Macky Sall a aussi invité le ministre des Sports à lui proposer, de concert avec son collègue de l’Intérieur et le mouvement associatif, "un plan national de lutte contre les violences dans les stades et terrains de football".

Il a réclamé ses mesures à la suite des violences à l’origine de la mort d’un jeune homme, lors d’un match des navétanes, lundi, au stade Ngalandou Diouf, dans la ville de Rufisque.

"Le chef de l’Etat condamne avec fermeté les violences notées ces derniers jours à l’Arène nationale et lors des compétitions navétanes, notamment à Rufisque, et à Dahra" , ajoute le communiqué du Conseil des ministres. " Le président de la République déplore également les actes de vandalisme et les saccages d’infrastructures publiques constatés" , lit-on dans le texte.

ADVERTISEMENT

Macky Sall a également demandé aux ministres concernés (Justice, Forces armées, Intérieur et Sports) ‘’de faire toute la lumière sur les événements tragiques survenus à Rufisque et de prendre les dispositions requises pour assurer la sécurisation des manifestations et des infrastructures sportives’’.

Avec APS

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT