Judo/Open Luanda : Le Sénégal veut briller en Angola

Les Lions du judo s’apprêtent à regagner la capitale angolaise pour participer à l’Open de Luanda prévue du 8 au 9 avril prochains. Pour le président de la Fédération sénégalaise de judo et disciplines associées (FSJDA), l’objectif est de réaliser des résultats meilleurs que ceux des Opens de Tunis et d’Alger, en mars 2023 a fait savoir Enquête.

Equipe Judo Sénégal

L’Open international de Luanda se tiendra du 8 au 9 avril 2023. Les combattants sénégalais se préparent à participer à cet événement sportif qui va rassembler 180 judokas venus de 19 pays. Pour le président de la Fédération sénégalaise de judo et disciplines associées (FSJDA), l’objectif est de briller dans la capitale angolaise, en réalisant de meilleurs résultats que lors des Opens de Tunis (11-12 mars 2023) et Alger (18-19 mars 2023). ‘’La Tanière s’est bien préparée. Ce qui permet de gagner. C’est un open qui donne des points. On a fait une belle équipe et j’espère, à l’arrivée, qu’on aura la satisfaction escomptée’’, a indiqué Me Babacar Ngom.

ADVERTISEMENT

À Tunis, le Sénégal était représenté par 10 combattants, dont six hommes et quatre dames. Au terme de la compétition, les Sénégalais ont récolté 5 médailles dont 2 en or qui ont été décrochées par Léa Buet (-52 kg) et Abderahmane Diao (-90 kg). Au classement général par équipe, le Sénégal a fini 3e avec 2 médailles d’or derrière la Tunisie (4 médailles d’or) et l’Algérie (3 médailles d’or).

À Alger, la délégation sénégalaise était composée de cinq Lions qui ont obtenu 4 médailles dont une en or remportée par Mbagnick Ndiaye, chez les plus de 100 kg. Mais le boss du judo sénégalais est conscient que la tâche ne sera pas facile en terre angolaise.

‘’L’Angola est un grand pays de combattants. Ils sont restés beaucoup de temps à s’entrainer. Aujourd’hui, ils sont en train de gagner. Ils sont champions d’Afrique à plusieurs reprises en individuel. Ce ne sera pas très facile. J’ai dit à tous les athlètes et les coaches qu’ils se préparent à livrer des combats âprement disputés. Ce sera très dur. Nous avons travaillé sur le mental en leur disant que le Sénégal a besoin une fois de plus de se hisser plus haut’’.

ADVERTISEMENT

Pour maximiser les chances des combattants sénégalais, la FSJDA a pris les devants, en organisant ce week-end un séminaire destiné aux coaches et arbitres internationaux sur les nouvelles clarifications du règlement du judo.

‘’C’est un événement de haute importance, parce que le Sénégal est en train d’abriter le premier séminaire, suite à celui de la FIJ il y a deux semaines. En tant que directeur de l’arbitrage, j’ai voulu le faire dans mon pays avant d’aller en Angola, qui va tenir ce séminaire ce mercredi. Il sera la voie officielle des règlements du judo à partir de maintenant pour l’ensemble des continents’’, a expliqué Me Ngom, par ailleurs directeur de l’Arbitrage africain de judo.

Ces clarifications concernent 223 situations et permettront de ‘’réajuster pour éviter d’avoir certaines pénalités et ne pas pouvoir marquer des points par défaut de mise à niveau’’.

Selon le président de la FSJDA, les combattants africains perdent souvent leurs combats par ‘’défaut de mise à niveau’’. ‘’Nos athlètes perdent des combats très rapidement, parce qu’ils se font sanctionner. Aujourd’hui, même si vous démarrez à deux secondes, vous pouvez être sanctionné, si vous refusez de travailler. Et après trois sanctions, vous perdez le combat’’.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Ndiassane se dote d'un centre de santé

Ndiassane se dote d'un centre de santé

Les Kenyans rendent un dernier hommage à Kelvin Kiptum au stade d'Iten

Les Kenyans rendent un dernier hommage à Kelvin Kiptum au stade d'Iten

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Suspension de Krépin Diatta : la FSF saisit la FIFA

Suspension de Krépin Diatta : la FSF saisit la FIFA

Emprisonnement de Ngagne Demba Touré: Juan Branco charge les greffiers

Emprisonnement de Ngagne Demba Touré: Juan Branco charge les greffiers

ADVERTISEMENT