Thiès : les journalistes formés sur les règles du Handball

L’Inspection départementale des sports de Thiès a accueilli, ce samedi 1er octobre 2022, la « Session de renforcement aux membres de l’ADPS sur le Handball », organisée par l’Association départementale de la presse sportive de Thiès (ADPS) à l’endroit des journalistes sportifs.

Presse sénégalaise

L’objectif cette rencontre est de renforcer les liens entre les journalistes de la zone et le monde du Handball pour assurer le développement de ce sport. Plusieurs intervenants ont partagé leur expertise avec un public venu nombreux.

ADVERTISEMENT

L’animateur de la session, M. Assane Kane, arbitre international, a édifié les journalistes sur les règles du jeu afin de permettre à ces derniers de maîtriser les aspects essentiels et quelques notions d’arbitrage pour faciliter leur travail sur le terrain et éviter les préjugés des entraîneurs et du public. L’arbitre international a tenu à rappeler que les règles de jeu les plus élémentaires du Handball sont :

- la règle 7, qui porte sur le maniement du ballon et le jeu front ;

- la règle 8 parle de l’irrégularité et du comportement des athlètes ;

ADVERTISEMENT

- et la règle 16 qui traite des sanctions de chaque comportement.M. Assane Kane a également édifié les séminaristes sur les sanctions qui annulent le jeu passif ou le refus de jeu.

Par ailleurs, présent à la rencontre, M. Mamadou Lamine Latouffe, ancien professeur de Sciences de la vie et de la Terre (SVT) et ancien correspondant sportif de la RTS à Thiès de 1999 à 2018, s’est réjoui de la tenue de cette session de formation.

« Dans ce pays, on voit de plus en plus de gens qui ne sont pas spécialisés dans ce domaine (Handball, NDLR) et qui écrivent en réalité des articles qui ne sont pas conformes à la réalité. Voilà pourquoi nous avons tenu avec nos jeunes frères et nos enfants à avoir cette session de formation pour qu’ils puissent mieux comprendre les règles du Handball. », a-t-il déclaré.

Selon lui, ce genre d’initiatives contribuent également « au développement économique du Sénégal », car ils « veulent avoir désormais des enfants avec des têtes pensantes (…) qui s’occupent des problèmes de la Cité ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

ADVERTISEMENT