12 employés d'une entreprise arrêtés pour détournement de 104 millions FCFA

Une affaire de détournement massif secoue la société alimentaire Jaboot, basée aux Mamelles, à Dakar. Douze (12) de ses employés ont été appréhendés par les autorités policières du commissariat de Diamaguène Sicap-Mbao, accusés d'un détournement évalué à hauteur de 104 millions de francs CFA.

arrestation handcuffs

Le directeur général de la société aurait été alerté de la disparition suspecte de produits, des marchandises détournées et revendues sur le marché par certains employés de l'entreprise. Une enquête interne a été lancée, révélant un trou financier de 104 millions de francs CFA dans les caisses de l'entreprise.

Le procureur de la République de Pikine-Guédiawaye a été saisi d'une plainte pour "vol, abus de confiance et recel" à l'encontre de certains employés identifiés comme P. D., J. B., J. T., B. B. et X. Par la suite, le dossier a été transmis au commissariat de Diamaguène Sicap-Mbao pour enquête et arrestation des personnes impliquées. L'enquête des autorités a permis d'interpeller douze individus identifiés comme J. T., B. B., G. M., M. G., E. D., L. I. N., J. C., M. D., M. T., N. S., O. S. et S. N. Ces derniers ont finalement avoué les faits reprochés.

Selon Rewmi Quotidien, "M. G. a reconnu avoir déchiré des factures dans ses carnets de facturation après avoir commis des erreurs dans les factures concernées. Quant à J. T., B. B., J. B. et P. D., ils sont à l'origine des manquants des produits finis, complices des commerciaux, organisant la sortie et la revente frauduleuse des produits, se partageant ensuite les gains obtenus illégalement."

Interrogé à nouveau, J. T. a admis sa participation au détournement survenu entre janvier et septembre 2023, déclarant avoir déchiré plusieurs bons de transfert de produits pour échapper aux contrôles internes. Ce réseau impliquait aussi les commerciaux de la société, E. D., I. N., J. C., M. D., M. T., N. S., O. S. et S. N., tous informés du trafic et impliqués dans la vente frauduleuse des produits détournés. Les douze (12) agents incriminés ont été déférés pour "association de malfaiteurs et vol en réunion au préjudice de leur employeur".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Rose Wardini poursuivie pour 95 millions FCFA

Rose Wardini poursuivie pour 95 millions FCFA

Agression de MNF à dans son quartier : le 7e cas en un mois

Agression de MNF à dans son quartier : "le 7e cas en un mois"

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

ADVERTISEMENT