Activité économique sénégalaise : une baisse dans tous les secteurs

L’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) s’est repliée de 7,2% en rythme mensuel, au mois d’avril 2023, sous l’effet de la contraction du secondaire (-15,9%), du tertiaire (-3,3%) et des recouvrements de taxes sur biens et services (-3,7%). Sur un an, l’activité économique a progressé de 2,6% au mois d’avril 2023, dans le sillage des secteurs primaire (+7,6%) et tertiaire (+5,4%), et des taxes sur biens et services (+5,3%). Sur la période, le secondaire s’est replié de 4,1%.

Ministère des finances

Le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est contracté de 0,3%, en variation mensuelle, au mois d’avril 2023, en liaison avec la contreperformance du sous-secteur de l’élevage (-6,0%). Toutefois, le sous-secteur de la pêche a crû de 19,2% sur la période. Sur un an, le secteur s’est consolidé de 7,6%, en avril 2023, à la faveur aussi bien de la pêche (+25,0%) que de l’élevage (+2,3%).

L’activité du secondaire s’est contractée de 15,9% au mois d’avril 2023, imputable principalement à la fabrication de produits agroalimentaires (-17,4%), à la construction (-22,1%), à la « production de la filature, du tissage et de l'ennoblissement textile » (-31,2%), aux « autres industries manufacturières » (-10,7%), à la « fabrication de ciment et d'autres matériaux de construction » (-19,4%) et à la fabrication de matériels de transport (-24,5%). Par contre, la « production et distribution d'électricité et de Gaz » (+10,9%), le « travail du cuir et fabrication d'articles de voyage et de chaussures » (>100%) et le « raffinage du pétrole et cokéfaction » (+1,4%) se sont bien comportés sur la période.

En glissement annuel, l’activité de la branche a reculé de 4,1%, au mois d’avril, dans le sillage de la fabrication de produits agro-alimentaires (-6,3%), de la construction (-10,6%), des activités extractives (-5,5%) et des « autres industries manufacturières » (-10,7%). Toutefois, sur la période sous-revue, la « production de la filature, du tissage et de l'ennoblissement textile » (+16,2%), la « production et distribution d'électricité et de Gaz » (+13,1%), le « raffinage du pétrole et cokéfaction » (+70,9%), la « production et distribution d'eau, assainissement et traitement des déchets » (+5,4%) et la fabrication de matériels de transport (+18,5%) se sont améliorés.

L’activité du secondaire s’est contractée de 15,9% au mois d’avril 2023, imputable principalement à la fabrication de produits agroalimentaires (-17,4%), à la construction (-22,1%), à la « production de la filature, du tissage et de l'ennoblissement textile » (-31,2%), aux « autres industries manufacturières » (-10,7%), à la « fabrication de ciment et d'autres matériaux de construction » (-19,4%) et à la fabrication de matériels de transport (-24,5%). Par contre, la « production et distribution d'électricité et de Gaz » (+10,9%), le « travail du cuir et fabrication d'articles de voyage et de chaussures » (>100%) et le « raffinage du pétrole et cokéfaction » (+1,4%) se sont bien comportés sur la période.

En glissement annuel, l’activité de la branche a reculé de 4,1%, au mois d’avril, dans le sillage de la fabrication de produits agro-alimentaires (-6,3%), de la construction (-10,6%), des activités extractives (-5,5%) et des « autres industries manufacturières » (-10,7%). Toutefois, sur la période sous-revue, la « production de la filature, du tissage et de l'ennoblissement textile » (+16,2%), la « production et distribution d'électricité et de Gaz » (+13,1%), le « raffinage du pétrole et cokéfaction » (+70,9%), la « production et distribution d'eau, assainissement et traitement des déchets » (+5,4%) et la fabrication de matériels de transport (+18,5%) se sont améliorés.

ADVERTISEMENT

Au mois d’avril 2023, l’activité du secteur tertiaire s’est repliée de 3,3% relativement au mois précédent. Cette évolution est imputable au recul de l’activité d’hébergement et de restauration (-30,3%), des services financiers et d’assurance (-22,2%), des services de soutien et de bureau (-8,9%), de l’information et de la communication (-5,1%), et du commerce (-2,3%). Toutefois, une bonne tenue des activités immobilières (+2,8%), des services spécialisés, scientifiques et techniques (+13,9%) et des activités artistiques et culturelles (+4,3%) est notée sur la période. Sur une base annuelle, le secteur tertiaire s’est conforté de 5,4% en avril 2023, à la faveur du transport (+21,0%), de l’hébergement et de la restauration (+12,2%), des activités financières et d’assurance (+15,1%), des activités scientifiques et techniques (+9,9%), des activités artistiques et culturelles (+39,0%), des services immobiliers (+3,2%), et des services d’administration publique (+4,4%).

Emploi salarié : baisse des effectifs à fin avril 2023

A fin avril 2023, l’emploi salarié du secteur moderne s’est replié de 4,6%, en variation mensuelle, en raison de la baisse des effectifs dans le secondaire (-7,3%) et le tertiaire (- 1,0%). En détail, l’emploi a diminué dans les industries (- 8,8%) et les services (-1,2%). Par contre, il a progressé dans les BTP (+1,1%) et le commerce (+0,3%). Sur une base annuelle, le secteur moderne a enregistré une diminution de 1,4% de ses effectifs au mois d’avril 2023, sous l’effet des pertes nettes d’emplois dans le secondaire (-3,2%), particulièrement dans les industries (-5,1%). Pour leur part, les effectifs dans les BTP sont ressortis en hausse de 7,8% sur la période. Par ailleurs, l’emploi dans le secteur tertiaire a augmenté (+0,9%), à la faveur des postes pourvus dans le commerce (+9,9%).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT