Banque : Yérim Sow implante Bridge Bank Group au Sénégal

Bridge Bank Group Côte-d’Ivoire (Bbg-Ci, dont l’homme d’affaires et entrepreneur sénégalais Yérim SOW est majoritairement actionnaire) vient de décrocher son quitus d’implantation sur la place financière dakaroise. En green field, Bridge Bank CI va opérer via une succursale après l’obtention d’un agrément auprès de la Commission bancaire.

Bridge Bank Group

C’est une grosse révélation de nos confrères du site économique LEJECOS dans la livraison électronique du mercredi 21 Avril. Bridge Bank Côte d’Ivoire qui est la banque d’affaires de l’homme d’affaires sénégalais Yerim SOW, va prendre pied à Dakar. Après l’obtention de son agrément auprès de la Commission bancaire de l’UMOA.

Bridge Bank est une filiale de Bridge Group West Africa de l’homme d’affaires Yérim Sow à travers son groupe Teyliom, et AfricInvest.

Dès son entrée dans le marché ivoirien en 2006, Bridge Bank CI s’est orientée vers le segment des PME qui représente plus de 80% du tissu économique de la Côte d’Ivoire. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Yerim SOW compte rebondir sur le marché bancaire sénégalais, surtout après le retrait de ses actions autour de table de la BNDE Sénégal, il y’a quelques années.

Selon les explications de la Commission bancaire lues par nos confrères du Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos), l’ouverture d’une succursale de Bbg-Ci au Sénégal s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son plan stratégique 2020-2025. La succursale démarrera ses activités avec une dotation en ressources permanentes fixées à 5000 millions. L’examen du dossier fait ressortir que Bbg-Ci dispose de ressources nécessaires pour l’ouverture d’une succursale au Sénégal, au regard notamment du niveau de ses fonds propres de base (T1) estimés à 31017 millions à fin juin 2020, après déduction de la dotation de 5000 millions, selon la Commission bancaire de l’UMOA.

Retour en force de Yerim SOW sur la place bancaire

La succursale de Bbg-Ci est inscrite sous le numéro K 0236 W sur la liste des banques de l’UMOA. En 2019, grâce à ses performances qui lui ont donné des perspectives meilleures, la banque a reçu 10 milliards de fonds propres complémentaires de la part des actionnaires.

Cela pour lui permettre de dérouler, dans des conditions confortables, son plan stratégique 2019/2023.

Confidentiel Afrique

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Radiation définitive : l'ex-capitaine Touré à l'écoute de la Cour suprême

Radiation définitive : l'ex-capitaine Touré à l'écoute de la Cour suprême

Les premiers mots de Waly après son accident

Les premiers mots de Waly après son accident

Pape Diop a tranché

Pape Diop a tranché

Meurtre d’une femme enceinte : un couple sénégalais arrêté en France

Meurtre d’une femme enceinte : un couple sénégalais arrêté en France

Pourquoi il est dangereux d'utiliser de l'eau de javel dans la maison

Pourquoi il est dangereux d'utiliser de l'eau de javel dans la maison

Élections des membres du HCCT: l'inter coalition Yewwi- Wallu ne participera pas

Élections des membres du HCCT: l'inter coalition Yewwi- Wallu ne participera pas

Rufisque : 100 migrants portés disparus

Rufisque : 100 migrants portés disparus

Maroc: le film de l'accident de Wally Seck raconté par son manager

Maroc: le film de l'accident de Wally Seck raconté par son manager

Justice: vers une composition incomplète du conseil constitutionnel !

Justice: vers une composition incomplète du conseil constitutionnel !