Cap des biches : la centrale électrique opérationnelle en janvier 2024

Le Directeur général de la Senelec, Pape Demba Bitèye a procédé hier à la réception des turbines de la centrale de 360 MW pour le Cap des biches.

Centrale Cap-Des-Biches-Senegal-

Le Port de Dakar a accueilli ce jeudi 17 août un navire contenant des équipements destinés au chantier de la Centrale électrique de Cap des biches (Rufisque). Ces équipements sont constitués de 26 conteneurs, de 240 pièces, des tribunes et des alternateurs. L'arrivée de ces équipements consacre la poursuite des travaux après la fin des ouvrages de génie civil.

Selon le directeur général de la Société nationale d'électricité (SENELEC), Pape Mademba Bitèye, cette infrastructure dont les travaux ont démarré en mars 2021, sera opérationnel au plus tard en janvier 2024. La centrale de Cap des biches a une capacité de 300 mégawatts. Le coût global du projet est de 283 milliards FCFA

Il s'agit d'une initiative portée par le secteur privé à travers le consortium West African Energy. Il est constitué d'opérateurs économiques nationaux tels que l'ancien ministre de l'Energie sous Abdoulaye Wade, Samuel Sarr, du président de la Holding Locafrique, Khadim Bâ, du fondateur de Senico, Abdoulaye Dia, de l'agent immobilier Moustapha Ndiaye et de l'acteur économique, Harouna Dia.

La Société nationale d'électricité (SENELEC) est actionnaire dans ce projet à hauteur de 15 %. Les effets attendus dans le cadre de ce projet sont liés à l'accroissement de la fiabilité du parc de production afin de réduire 40% des coûts de production dans le cadre de la stratégie Gas to power adoptée par l'Etat du Sénégal pour assurer l'équilibre entre l'offre et la demande d'électricité à moindre coût.

ADVERTISEMENT

La construction de la Centrale, pilotée par les compagnies turque Çalik Enerji et américaine Général Electric, génère pour l'ensemble du chantier 450 emplois directs et 600 emplois indirects.

Le Directeur général de la Senelec a promis la baisse du prix de l’électricité dès que le gaz découvert au Sénégal commencera à être exploité par la Senelec.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Rufisque: il passe la nuit avec une fille de 14 ans et écope d'un mois de prison

Rufisque: il passe la nuit avec une fille de 14 ans et écope d'un mois de prison

Plus de 10.000 tonnes d’oignon invendues dans les Zone des Niayes

Plus de 10.000 tonnes d’oignon invendues dans les Zone des Niayes

Insécurité alimentaire : quatre régions du Sénégal menacées

Insécurité alimentaire : quatre régions du Sénégal menacées

Escroquerie : R. A. Badji se fait passer pour un gendarme et finit en prison

Escroquerie : R. A. Badji se fait passer pour un gendarme et finit en prison

Kolda: le présumé terroriste polono-guinéen placé sous bracelet électronique

Kolda: le présumé terroriste polono-guinéen placé sous bracelet électronique

Droits humains : après les USA, Amnesty épingle Macky Sall et son régime

Droits humains : après les USA, Amnesty épingle Macky Sall et son régime

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

ADVERTISEMENT