Casino vend la totalité de ses hyper et supermarchés

Vente des hypers et des supermarchés, rétropédalage stratégique, absence de garantie pour l’emploi… Voilà ce que le consortium Kretinsky-Ladreit de Lacharriere-Attestor, futur repreneur du groupe de distribution Casino, a annoncé à l'intersyndicale au cours d’une réunion de plus de 3 heures à Paris.

Casino

La tension était à son comble. Durant 3 heures ce jeudi après-midi, à deux pas de la gare Saint-Lazare à Paris, l’intersyndicale Casino (FO, CGT, CFDT, UNSA et CFE-CGC) et le consortium Kretinsky-Ladreit de Lacharrière-Attestor, futur actionnaire du distributeur en grandes difficultés financières, se sont entretenus. Étaient mandatés pour ce rendez-vous du côté de la direction : Denis Olivennes, le porte-parole de Kretinsky et Philippe Palazzi, futur directeur général de Casino une fois que le consortium aura pris les rênes du paquebot, en mars prochain.

Et il y avait urgence à organiser cette réunion, dont la demande émane de l’intersyndicale. Car les salariés du groupe, promis à un démantèlement, commencent à perdre patience. Depuis plusieurs semaines, ils subissent les rumeurs qui circulent quant à l’avenir de Casino et à son démantèlement, tandis que leur direction reste muette. Soucieux de montrer leur mécontentement, les syndicats ont déposé le 5 décembre un préavis de grève, qui court jusqu’au 31 décembre, et plusieurs manifestations ont eu lieu ce jour-là. Car l’inquiétude est à son comble et les représentants du personnel veulent des réponses. «Du jour au lendemain, vous découvrez que vous êtes vendus comme une boîte de conserve», déplorait auprès de France Inter, Jean Pastor, de la CGT Casino, il y a quelques jours.

Aucune garantie de la direction sur l’emploi

Alors, que demandaient les syndicats cet après-midi ? «Des réponses sur le devenir de notre groupe et savoir quelle stratégie le consortium compte mettre en place dans les mois à venir», nous a indiqué Jean Pastor, délégué syndical CGT de Casino, présent à la réunion. Quant aux rumeurs qui courent sur la vente des magasins Casino à d’autres enseignes (Auchan, Intermarché, Lidl), la réponse est oui. La direction et le consortium ont confirmé avoir reçu des marques d’intérêt de plusieurs acteurs de la distribution, qui doivent se transformer en offres d’achat ferme avant le 20 décembre 2023.

Alors qu’en juillet, le consortium n’envisageait pas de vendre la totalité des magasins, aujourd’hui, l’heure est au rétropédalage. Il a annoncé aux syndicats ne plus pouvoir respecter ce plan et soutenir la volonté de l’actuelle équipe dirigeante du groupe, dont le PDG Jean-Charles Naouri, de céder la totalité des hypermarchés et supermarchés. Une décision qui va engendrer de la casse sociale au siège, dans la logistique et dans les magasins. Sur le point de l’emploi, le consortium n’aurait donné aucune garantie précise aux représentants du personnel, d'après les syndicats. Il serait juste question d'un éventuel accompagnement social. En revanche, le consortium a indiqué sa volonté de conserver le siège du groupe à Saint-Etienne.

ADVERTISEMENT

̈Suite du feuilleton : le 19 décembre. Une nouvelle réunion se tiendra entre les partenaires sociaux et le consortium mais cette fois-ci, à Saint-Étienne.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

ADVERTISEMENT