Enseignement supérieur : 52 milliards F CFA pour équiper 130 labos et six ISEP

Le Président Macky Sall, va réceptionner, aujourd’hui jeudi 13 avril 2023, au domaine industriel de Diamniadio, un lot de matériels scientifiques et pédagogiques d'une valeur de 52 milliards de Fcfa.

ISEP DE THIES

Ces équipements scientifiques de dernière génération achetés par le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation (MESRI) directement chez les fabricants selon une note rendue publique, est une réponse du Gouvernement à une vieille doléance de la communauté universitaire notamment des Partenaires sociaux (SAES et SUDES en particulier).

Cette commande de matériels scientifiques et pédagogiques émane de l'expression directe des besoins des instituts et laboratoires des Universités sous la coordination du MESRI selon le document.

Pour rappel, le Président de la République, Macky Sall avait décidé, en 2015, de lancer un projet de construction et d'équipements de cent nouveaux laboratoires de travaux pratiques dans les établissements publics d'Enseignement supérieur afin de renforcer leurs plateaux techniques.

Ces équipements d'une valeur de 52 milliards permettront de relever le niveau de l'enseignement pratique à travers les cent laboratoires pédagogiques mais également d'assurer une recherche de qualité.

ADVERTISEMENT

Ils seront installés dans près de cent trente laboratoires pédagogiques et de recherche au niveau des huit (Universités publiques, École Polytechnique (EPT) de Thiès, École supérieure Polytechnique de Dakar (ESP) et six Instituts supérieurs d'Enseignement Professionnels (ISEP).

Ces équipements concernent en particulier les disciplines scientifiques: informatique, électricité, biotechnologie, biologie, chimie, physique, mécanique, génie civile, médecine, agriculture, agroalimentaire, sport, entre autres.

"Ce projet est l'une des conclusions de la Concertation nationale sur l'avenir de l'enseignement supérieur et de la recherche de 2013. Parmi les onze décisions que le Président de la République avait prises, la première était de réorienter les formations vers les Sciences, la Technologie, les Sciences de l'Ingénieur et les Mathématiques (STEM), le numérique, les filières courtes, techniques et professionnelles’’, a expliqué le document.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Nitt Doff à Soul Bangs: 'tu a fait une très grande erreur. C'était maladroit...'

Nitt Doff à Soul Bangs: 'tu a fait une très grande erreur. C'était maladroit...'

ADVERTISEMENT