Finances publiques : les dépenses ont atteint 3036 milliards FCFA

Les ressources globales (hors dons en capital) à fin septembre 2022, évaluées à 2384,1 milliards, ont augmenté de 21,6% comparativement à la même période en 2021. Quant aux dépenses publiques (hors dépenses d’investissement financées sur ressources extérieures), elles se sont confortées de 19,8% pour s’établir à 3036,7 milliards.

Ministère des Finances Sénégal

Sur les neuf premiers mois de l’année 2022, la gestion budgétaire a été caractérisée par une amélioration de la mobilisation des recettes budgétaires associée à une exécution importante des dépenses. Les ressources globales (hors dons en capital) à fin septembre 2022, évaluées à 2384,1 milliards, ont augmenté de 21,6%.

Les ressources sont constituées de recettes budgétaires chiffrées à 2378,7 milliards et de dons budgétaires estimés à 5,4 milliards, à fin septembre 2022. La bonne tenue des ressources est attribuable aux recettes budgétaires qui ont augmenté de 448,1 milliards (+23,2%), sous l’impulsion de la hausse respective des recettes fiscales et des recettes non fiscales (respectivement de 23,3% et 21,2%).

S’agissant des recettes fiscales, estimées à 2252,9 milliards, leur progression reflète la bonne tenue des recouvrements des impôts directs, des taxes sur biens et services intérieurs, des droits mobilisés au cordon douanier et du FSIPP qui ont augmenté, respectivement, de 207,3 milliards, 127,4 milliards, 91,5 milliards et 7,1 milliards pour se situer à 809,6 milliards, 576,7 milliards, 721,3 milliards et 79,6 milliards à fin septembre 2022.

Toutefois, cette tendance favorable a été atténuée par le maintien de la suspension de la taxe à l’exportation d’arachides qui avait rapporté 6,3 milliards l’année antérieure et la baisse sur les droits d’enregistrement de 9,8 milliards.

La masse salariale évaluée à 812,7 milliards

Quant aux recettes non fiscales, elles ont progressé de 22 milliards suite à la mobilisation satisfaisante des dividendes (54,7 milliards à fin septembre 2022). Au titre des dépenses publiques (hors dépenses financées sur ressources extérieures), elles ont été exécutées à hauteur de 3036,7 milliards à fin septembre 2022 contre 2535,6 milliards un an auparavant, soit une hausse de 19,8%.

Cette progression s’explique par l’augmentation soutenue des dépenses d’investissement financées sur ressources intérieures, des dépenses de transferts et subventions et de la masse salariale. En effet, au terme des neuf premiers mois de 2022, les dépenses en capital financées sur ressources intérieures ont progressé de 272,8 milliards (+49,1%) pour se situer à 828,6 milliards.

S’agissant des transferts et subventions, chiffrés à 821,6 milliards, une hausse de 9,5% a été enregistrée, en glissement annuel. Pour sa part, la masse salariale et les charges d’intérêts sur la dette, évaluées respectivement à 812,7 milliards et 301,2 milliards, ont progressé respectivement de 22,3% et 21,9% sur la période sous revue.

L’évolution de la masse salariale traduit, entre autres, l’impact des mesures d’amélioration des rémunérations accordées par l’Etat au secteur de l’éducation, de la santé et de la sécurité.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

Le marabout de Pogba pour envouter Mbappé est un Sénégalais

Le marabout de Pogba pour "envouter" Mbappé" est un Sénégalais

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois