Hydrocarbures : le Sénégal intègre (aussi) l'Appo, «l’Opep» des Africains

Le Sénégal adhère officiellement à l’Organisation des producteurs de pétrole africains (Appo, le signe en anglais), «l’Opep» des Africains.

petrole-et-gaz-entre-le-senegal-et-la-mauritanie-

Après son entrée au sein du Gas exporting countries forum (Gecf), c’est-à-dire le Forum des pays exportateurs de gaz, le Sénégal vient de franchir une nouvelle étape. Il a adhéré officiellement à l’Organisation des producteurs de pétrole africains (Appo, sigle en anglais), «l’Opep» des Africains. L’entrée du Sénégal à ce cercle des pays pétroliers africains, informe le ministère du Pétrole et des énergies, «a été approuvée hier par le Conseil des ministres de l’Organisation des producteurs de pétrole africains (Appo), lors de sa 43ème session, en présence de Mme Aïssatou Sophie Gladima, ministre du Pétrole et des énergies». Cela, «à la suite de la correspondance adressée par le gouvernement en date du 18 octobre dernier. Cette adhésion s’est faite après près de deux ans de participation et de suivi de notre pays comme observateur», précisent les services de Mme Gladima. Avant de renseigner qu’en «adhérant à cette organisation panafricaine dans le secteur des hydrocarbures, le Sénégal pourra bénéficier davantage des supports et expériences des autres pays membres de l’organisation. Il sera également membre fondateur de la Banque des énergies en Afrique, créée et lancée officiellement au cours de cette 43ème session du Conseil des ministres». Par ailleurs, soulignent-ils, le Sénégal «va élargir son champ d’action et maximiser ses opportunités dans le secteur pour mieux défendre ses intérêts, dans la perspective de l’exploitation prochaine du gaz et du pétrole. Il renforce ainsi les moyens de sa politique dans le secteur où les grands ensembles sont capitaux pour se positionner sur le marché mondial».

L’Organisation africaine des producteurs de pétrole (anciennement appelée Association africaine des producteurs de pétrole, Appa), rappelle le ministère du Pétrole et des énergies, «a été créée le 27 janvier 1987 à Lagos, en République fédérale du Nigeria, par huit pays (Algérie, Angola, Bénin, Cameroun, République du Congo, Gabon, Libye et Nigeria). Elle compte 17 membres et 1 pays observateur, le Venezuela. Le Sénégal est le 18ème membre.

L’Appo a pour mission de promouvoir la coopération entre les pays membres et autres institutions internationales dans le domaine des hydrocarbures et d’encourager une collaboration fructueuse et des partenariats en se servant des hydrocarbures comme catalyseurs pour la sécurité énergétique, le développement durable et la diversification économique en Afrique.

Elle aspire à être l’institution majeure et de référence dans le monde sur les questions d’hydrocarbures en Afrique».

La 24e Conférence ministérielle du Forum des pays exportateurs de gaz a approuvé l’entrée du Sénégal au Gecf le 25 octobre 2022, en tant que membre observateur. Le Sénégal deviendra membre de plein droit dès 2023, lorsque le gisement Grand Tortue Ahmeyim (Gta) entrera en production. Il deviendra ainsi le 20e membre de l’organisation, qui comportera désormais huit pays africains dont le Nigeria et l’Angola.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Amdy Mignon victime d'arnaque

Amdy "Mignon" victime d'arnaque

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu