Port de Ndayane : 2 milliards F CFA débloqués pour les impactés

Les travaux du nouveau port de Ndayane ont effectivement démarré, hier. Il y aura 5 km d'aménagement terrestre sur la partie maritime. L'État a déjà décaissé deux milliards pour indemniser les impactés.

Macky-Sall-a-procede-a-la-pose-de-la-premiere-pierre-du-port-de-Ndayane

Un navire a déposé au Sénégal 85 engins spécialisés dans la démolition sécurisée de façades maritimes et de projets, la semaine dernière. Hier, au port de Ndayane, les travaux de libération d'emprises ont démarré. Ainsi, on a assisté à un spectacle de démolition de maisons sur la façade maritime et d'évacuation d'eau de piscine, avec une adhésion totale des personnes impactées. Ces dernières ont, au préalable, entièrement déménagé.

Sur un budget de 15 milliards F CFA d'indemnisations, 2 milliards ont été effectivement décaissés sur les 5 milliards de la façade maritime. L'État a donc remis des chèques d'un montant total de deux milliards aux impactés qui consacrent 83 concessions pour lesquelles la démolition a commencé. ''Il y a un principe d'indemnisation juste, préalable et équitable. En deux semaines, l'État a mobilisé deux milliards, libéré, concilié et payé les Impactés. C'est une conciliation qui opère l'adhésion du collectif des impactés'', a salué le directeur général du Port autonome de Dakar.

Mountaga Sy s'est réjoui de l'implication de l'administration territoriale (sous la responsabilité des préfets de Rufisque et de Mbour).

''Nous avons atteint un schéma consensuel de barème d'indemnisation qui tient largement la comparaison avec tout ce qui se fait en matière de grands projets de l'État au Sénégal'', a ajouté le DG Mountaga Sy qui a aussi constaté que toutes les dispositions sécuritaires ont été prises pour assurer l'effectivité du démarrage des travaux du nouveau port de Ndayane.

''Les forces de défense et de sécurité ont fait les visites, maison par maison, pour remarquer et valider qu'il n'y a personne en danger et qu'il n'y a aucune opération qui mettrait à risque les biens de l'État ou les populations. La zone est bien encadrée. Nous avons un balisage intelligent qui respecte toutes les dispositions sécuritaires'', a renseigné le DG du PAD.

ADVERTISEMENT

Pour lui, la journée d'hier a consacré le principe selon lequel le port de Ndayane tient bien son agenda. Il y aura 5 km d'aménagements terrestres sur la partie maritime. ''Il appartient à l'État de mettre à disposition du projet des emprises libres de toute occupation. Les marchés techniques ont été attribués. Le projet tient son agenda. L'État a choisi un partenaire stratégique pour la réalisation du port, le plus moderne de la côte ouest-africaine. Le schéma de diligence de réalisation du projet consacre la mise à disposition de l'assiette foncière'', a renseigné M. Sy.

Il s'agit d'une assiette foncière de 1 200 ha, dont 300 ha pour le port de Ndayane, 330 ha pour l'État et 600 ha pour la Zone économique spéciale.

Le DG Mountaga Sy a annoncé que ce projet, qui part sur un horizon temporel de perspective de 40 mois, sera livré au Sénégal au 1er avril 2024 et à la sous-région le 1er avril 2027. Ainsi, à ses yeux, c'est l'ambition d'un hub portuaire qui se matérialise. ''Le président Macky Sall va bientôt livrer son ambition de hub portuaire et maritime. Et nous aurons la légitimité de défendre valablement. Comme il l'a fait dans le ferroviaire, dans l'autoroutier et dans l'aéroportuaire, il le fera aussi dans le hub portuaire et maritime'', a-t-il déclaré.

Pour rappel, le projet a été lancé en 2022 par le président Macky Sall.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

LDC : Real et Bayern filent en demi-finales

LDC : Real et Bayern filent en demi-finales

Conseil des ministres : les nouvelles mesures du Président Diomaye

Conseil des ministres : les nouvelles mesures du Président Diomaye

Took mouy dokh : le slogan ne fait pas l'unanimité

"Took mouy dokh" : le slogan ne fait pas l'unanimité

Le décret de Macky Sall qui a réhabilité le Pastef

Le décret de Macky Sall qui a réhabilité le Pastef

Les confessions du bloggeur guinéen Djibril Agi Sylla au juge

Les confessions du bloggeur guinéen Djibril "Agi" Sylla au juge

L'acteur Bachir Diop jugé pour drogue : les coulisses du procès

L'acteur Bachir Diop jugé pour drogue : les coulisses du procès

Patar Sine : un élève de CE2 poignarde à mort son aîné en CM2

Patar Sine : un élève de CE2 poignarde à mort son aîné en CM2

Psychologie : comprendre la somniphobie

Psychologie : comprendre la somniphobie

Saisie de cocaïne à Kidira: le gouverneur appelle au renforcement des moyens des douanes

Saisie de cocaïne à Kidira: le gouverneur appelle au renforcement des moyens des douanes

ADVERTISEMENT