Ce qui a valu au rappeur Simon d'être gardé à vue puis déféré

Le dénommé "Thier" a été arrêté en Italie avec un ancien passeport de Simon falsifié.

Simon Kouka

Thierno Amadou Diallo est la pièce centrale dans cette affaire de trafic de passeports diplomatiques impliquant les activistes du mouvement Y en a marre. En 2014, ce dernier a été arrêté par la police italienne en possession d’un passeport falsifié. De nouveau entre les mains de la DIC, Thier a révélé que ledit passeport appartenait au rappeur Simon Kouka, qui le lui aurait cédé en échange de la somme de deux millions FCFA.

L'homme qui a filmé Kilifeu à son insu, avait donc été interpellé puis rapatrié à Dakar, en 2014. La fiche d’embarquement, depuis Dakar, a été versé dans le dossier de la DIC (Division des Investigations Criminelles) en charge de l’enquête. Et, Simon aurait reçu deux millions FCFA en échange de la remise de son passeport français à Thierno Amadou Diallo qui l'aurait utilisé.

Interrogé à son tour, le rappeur a démenti cette accusation de Thier. Ils seront tous déférés au parquet aujourd’hui lundi.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn