Décès de Diaga: Wally Seck reconnaissant envers la presse en ligne pose un acte généreux

Le chanteur Wally Ballago Seck a reçu la visite de la délégation du groupe des jeunes reporters et techniciens (GJRTS) qui rassemble la presse en ligne, ce dimanche 28 janvier, suite au décès de sa maman Fatou Kiné Diouf.

Diaga et Wally

Ces professionnels du média ont présenté leurs condoléances à la famille de Thione Ballago Seck avec à la tête Wally Ballago Seck. Ce dernier les a reçu avec fierté avant d'exprimer sa satisfaction envers la presse en ligne .

"Ça me fait plaisir que vous soyez venus présenter vos condoléances. Vous et moi, nous sommes une famille. Personne ne peut aller sans l’autre. Je vous remercie d’avoir choisi de ne pas filmer le corps de ma mère. Vous auriez pu refuser, car c’est votre travail, mais vous avez accepté. Donc, je vous remercie pour ce geste", exprime le jeune faramaren.

Le CJRTS à travers son président d'honneur Buur Gueweul a posé un acte symbolique en offrant au chanteur un portrait de sa défunte maman Fatou Kiné Diouf Diaga. En retour, Wally Seck leur a offert une enveloppe de deux (2) millions FCFA afin qu'il organise des récitals coraniques en mémoire de sa mère.

ADVERTISEMENT

La visite de la délégation gouvernementale

Le Premier ministre Amadou Ba s'est également rendu au domicile de Wally Seck. Accompagné d'une forte délégation, le chef du gouvernement a présenté les condoléances du gouvernement au chanteur qu'il considère comme son fils.

Après les remerciements, Wally Ballago Seck a rappelé les liens forts qu'ils entretiennent avec le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar. Il est revenu sur les qualités du candidat de la mouvance présidentielle avant de lui prodiguer des conseils. "Tu es un leader né, tu l’as toujours été. En plus, tu es homme, en conséquence tu dois être ouvert, pardonner à tout le monde. c’est Dieu qui donne le pouvoir. Tu as de bons rapports avec tout le monde, tu peux en conséquence avoir de l’espoir", a-t-il déclaré.

Revenant sur une de ses conversations avec le PM , Wally Seck a tenu des propos qui laisser penser à une forme de soutien à la candidature d’Amadou Ba.

"C’est vrai qu’un jour, je t’ai trouvé quelque part. Je t’ai demandé quand vas-tu annoncer ta candidature ? Tu m’as répondu : ce n’est pas encore le moment. Je t'ai alors dit : si tu décides, dis-le-moi à temps parce que si tu t’engages, je dois m’engager".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

ADVERTISEMENT