ADVERTISEMENT

Sorti du coma, le rappeur Mokobé a frôlé la mort

Après avoir publié un triste message via son compte Instagram, Mokobé a justifié son absence de par une grave maladie au point d'être tombé sous le coma quelque temps après avoir contracté un neuropaludisme lors d'un voyage à Abidjan.

Mokobé

.

ADVERTISEMENT

Le rappeur de 45 ans est généralement très présent sur les réseaux sociaux. Que soit via sa musique, son engagement, ou pour commenter des faits d’actualité, il a toujours été très actif. C’est pourquoi, son absence des réseaux depuis quelques semaines a été remarquée par sa communauté. Alors que de nombreux internautes s’interrogeaient encore, le membre du 113 a fait une déclaration sur Instagram le lundi 4 avril.

L’interprète de "Sons of Africa" est en réalité tombé gravement malade. Lors d’un voyage en Côte d’Ivoire fin décembre, il a été touché par une forme sévère du palu, le neuropaludisme. Une maladie qui a attaqué son corps tout comme son cerveau et qu’il l’a conduit dans le coma.

Alors même que le rappeur prépare son prochain album, il a dû être hospitalisé à Abidjan, avant d’être rapatrié en urgence en France par avion médicalisé. C’est d’ailleurs lors de son rapatriement que son état a empiré, le plongeant dans un coma.

Il explique : "J’étais complètement inconscient puis rapatrié d’urgence en avion médicalisé à Paris à l’hôpital Necker, mais en plein vol ils ont dû m’intuber et je me suis retrouvé dans le coma. Dieu merci grâce aux prières et soutien de ma famille, mes parents, mes frères et sœurs, entourage, ami(es), cousins, cousines j’ai repris conscience et j’ai été magnifiquement soigné".

Dans son message, Mokobé en a aussi profité pour remercier l’équipe médicale qui s’est occupée de lui et pour alerter sur les dangers du palu.

Il précise : "Les amis, ne croyez pas que le palu ne touche que les touristes ou les locaux, le moustique ne choisit pas qui il pique et ça peut vite tourner au drame, donc svp, svp, prenez vos médicaments c’est important, le palu est la première cause de mortalité en Afrique".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Gambling : 'la licence curacienne d’1xBet est valide et tout à fait opérationnelle' [Communiqué]

Gambling : 'la licence curacienne d’1xBet est valide et tout à fait opérationnelle' [Communiqué]

TikTok : Adamo perd son compte à plus d'un million d'abonnés

TikTok : Adamo perd son compte à plus d'un million d'abonnés

Forum sur la paix et la sécurité de Dakar : Gadio solde ses comptes avec l'Etat

Forum sur la paix et la sécurité de Dakar : Gadio solde ses comptes avec l'Etat

BISD et Sénégal : plus de 2 894 milliards FCFA investis en 46 ans

BISD et Sénégal : plus de 2 894 milliards FCFA investis en 46 ans

Accusé d'agression sexuelle : Félix Peperipé pointe du doigt le Maroc

Accusé d'agression sexuelle : Félix Peperipé pointe du doigt le Maroc

Le gouvernement dément le Figaro : 'Le TER est à 100% sénégalais'

Le gouvernement dément le Figaro : 'Le TER est à 100% sénégalais'

Baisse du loyer : la loi jetée à la poubelle

Baisse du loyer : la loi jetée à la poubelle

Incendie au marché Ocass de Touba : Plus de 500 magasins consumés

Incendie au marché Ocass de Touba : Plus de 500 magasins consumés

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

ADVERTISEMENT