Sous-marin disparu près du Titanic : le coup de gueule de la femme d'Omar Sy

Hélène Sy, femme d'Omar Sy est en colère. Elle a réagi à un gros sujet d'actualité, la disparition du sous-marin Titan dans l'océan Atlantique. Elle a donc pointé du doigt les moyens engagés pour retrouver les cinq passés avec un montage fort.

omar-sy et sa-femme-helene-

Depuis le 18 juin, le sous-marin Titan est porté disparu dans l'Océan Atlantique alors qu'il explorait l'épave du Titanic. A son bord, des privilégiés comme le scientifique français Paul-Henri Nargeolet qui avait été le directeur de l'une des premières missions de recherches sur l'épave du Titanic et qui avait été le premier à en remonter des objets. Ou le milliardaire Shahzada Dawood, accompagné de son fils Suleman (19 ans), un milliardaire pakistanais proche du roi Charles III.

Et pour les retrouver, tout est mis en œuvre. Jeudi 22 juin, le robot sous-marin Victor 6000 a par exemple était téléopéré depuis le navire océanographique français Atalante car il est le seul engin sur zone capable de plonger jusqu'à l'épave. Et il y a urgence car les secouristes avaient estimé à 11:08 GMT l'heure à laquelle les passagers pourraient se trouver à court d'oxygène à bord du Titan, l'engin disposant théoriquement d'une autonomie de 96 heures en plongée. Alors que l'affaire fait la Une des journaux, Hélène Sy, femme du célèbre acteur tant aimé Omar Sy, a poussé un coup de gueule en story de son compte Instagram.

Une prise de position forte

Pour ce faire, elle a réalisé un photomontage très parlant. Sur la gauche, on peut voir le fameux sous-marin avec la légende : "5 hommes riches portés disparus, une opération de sauvetage de plusieurs millions". Sur la photo de droite qui met en scène un bateau bondé de migrants : "750 migrants disparus, renforcer les frontières". Une publication de la femme engagée qui fait sacrément réfléchir. Rappelons que le premier trimestre de l'année 2023, a été le plus meurtrier depuis 2017 pour les migrants qui tentent de joindre l'Europe en traversant la Méditerranée, a déclaré l'ONU en avril. Il était fait état d'au moins 441 vies perdues.

En plus des hommes nommés au début du texte, les autres passagers présents à bord du Titan sont Hamish Harding, un homme d'affaires de 48 ans, père de deux enfants qui détient plusieurs mentions dans le Guinness des records. Aventurier - il a fait partie d'une équipe qui a réalisé le tour de la Terre en avion le plus rapide au monde et a aussi effectué une plongée record à 4600 mètres dans la fosse des Mariannes, la partie la plus profonde de l'océan -, il a déboursé près de 230 000 euros pour monter à bord du Titan.

ADVERTISEMENT

Il y a également l'Américain Stockton Rush, pilote du sous-marin et fondateur d'OceanGate, patron américain d'OceanGate Expedition, entreprise organisatrice du voyage qu'il a fondée en 2009. Il est marié à Wendy Rush, la petite-fille de deux victimes du Titanic, le magnat de la vente au détail Isidor Straus et de sa femme Ida. Il est aussi, entre autres, le petit-fils d'un baron du pétrole et du gaz.

Pour rappel, beaucoup de choses étranges ont été relevées sur le sous-marin qui s'est déjà perdu en mer lors de sa dernière sortie il y a un an. Un hublot situé à l'avant de l'appareil a été conçu pour résister à la pression subie à 1.300 m de profondeur et non à 4.000 m. Des spécialistes ont aussi révélé que le système de guidage se faisait par Wi-Fi et SMS. Aussi, dans Quotidien, précision avait été faite que l'engin ne pouvait être ouvert que de l'extérieur. Même s'il remontait à la surface, il faudrait qu'une personne soit là pour les libérer. Sachant que la zone de recherches en surface s'étend sur 20 000 kilomètres carrés, les espoirs sont faibles.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT