Un célèbre promoteur de lutte impliqué dans un gros détournement

L'homme d'affaires Aziz Ndiaye et célèbre promoteur de lutte, est visé par une affaire de détournement d'un bateau d'engrais estimé à 3,9 milliards FCFA.

Bateau d'engrais détourné au Port de Dakar

Nouveau développement dans l’affaire du détournement d’un bateau d’engrais, estimé à 3,9 milliards F Cfa, au préjudice de l'entreprise Turque "Ree Energie". Cités par la transitaire Ndèye Nancy Niang, directrice de la société Transcontinentale Transit (Tct), principale accusée dans cette affaire, le promoteur de lutte Aziz Ndiaye, ses frères Allé Ndiaye et de Massata Ndiaye, son père y compris, sont visés par le procureur.

Toutes ces personnes sont soupçonnées de recel et de complicité. Le journal d’informer que l’enquête a révélé qu’Aziz Ndiaye a acheté une partie de l’engrais dans des conditions nébuleuses. Inculpée et placée sous mandat de dépôt pour "association de malfaiteurs, contrebande, abus de confiance, escroquerie, ...", la transitaire Ndèye Nancy Niang avait accusé les deux frères.

A l’en croire, elle avait vendu une bonne quantité d’engrais à Aziz Ndiaye et compagnie à des prix en-deçà de ceux en cours dans le marché. Malheureusement, ils ne lui ont versé aucun centime.

Entendu dans le cadre de l'enquête préliminaire, le frère du promoteur, Massata Ndiaye a déclaré avoir acquis 400 tonnes d’engrais à 640 000 000 Fcfa auprès de Ndèye Nancy Niang. De même, il a confié avoir payé en espèces, sans montrer de factures. Toutefois, il a produit des bons de livraison.

ADVERTISEMENT

Le procureur de la République a réactivé le dossier. D’après Les Échos, le chef du parquet a émis un réquisitoire supplétif demandant l’inculpation de Aziz Ndiaye, Massata Ndiaye, Alé Ndiaye et Aly Penda Diouf. Et le 7 mars dernier, ces derniers sont convoqués par le juge du deuxième cabinet pour être inculpés. Mais ils n’ont pas honoré le rendez-vous.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT