Performance musicale : Baaba Maal, la voix « Wakandaise »

L’expérience céleste des films « Black Panther » et « Wakanda forever » vient de nombreux éléments, mais une pièce critique est sûrement sa bande sonore vertigineuse. Le musicien sénégalais Baaba Maal y a joué un rôle essentiel en interprétant un code musical purement africain mais en étant figurant dans la deuxième saison. Pulse Sénégal revient sur le success story d’un chanteur au talent hors pair.

Baaba Maal lors de la première de Black Panther - Wakanda forever

Le génie du chanteur, Sénégalais, Baaba Baal n’est plus à discuter. Auteur-compositeur et interprète, Baaba Maal est un artiste peul qui met un point d’honneur à faire vivre ses origines à travers sa musique. Des mélodies que Baaba Maal mélange savamment avec des sonorités occidentales apprises durant ses jeunes années au conservatoire de Paris. Une world Music (musique du monde) que l’on retrouve notamment dans son duo avec le chanteur international Peter Gabriel.

Baaba Maal parvient à reproduire l'essentiel pour mélanger sa musique purement traditionnelle à des sonorités plus modernes. Son appartenance au peuple Toucouleur lui confère aussi un particularisme que l'on retrouve dans ses textes. Une ouverture qui lui a permis de chanter dans plusieurs films dont le plus célèbre reste Black Panther. Après une participation honorable au premier film sorti en 2018, Marvel Studio fera appel à Baaba Maal pour la deuxième saison qui est également un hommage à l’acteur principal à l’Américain Chadwick Boseman, star du succès planétaire des studios Marvel « Black Panther ». Il est décédé à 43 ans, après une bataille contre le cancer menée pendant quatre ans en privé.

« Quand on m’a demandé de participer au film "Wakanda Forever", et particulièrement dans cette partie du film, où c’est une célébration dédiée à Chadwick, je dis oui parce que c’est quelqu’un que j’admire vraiment. Et pour le célébrer, il faut que ce soit une manière africaine, juste pour jouer de la batterie, pour parler de grands gens », a fait savoir Baaba Maal dans une interview qu’il a accordé à un site d’information américain.

Baaba honore l’Afrique au lancement de Wakanda forever

ADVERTISEMENT

Sa présence au lancement du film à San Diego était donc indispensable. Baaba Maal accompagné du percussionniste Massamba Diop, a livré une performance musicale en direct. À ses côtés, une troupe de danseurs et des batteurs. Ils se sont produits sur scène pour le plus grand plaisir des acteurs du film et plus de 6 000 fans présents pour l’occasion. Un moment d’émotion intensifié par la présentation de la bande-annonce Black panther : Wakanda forever qui rend un vibrant hommage à l’acteur Chadwick Boseman

Baaba Maal se caractérise également par son africanité fortement revendiquée. Elle explique d’ailleurs sa participation à la bande originale du film Black panther produit par Marvel studios. Baaba Maal prête sa voix lors de plusieurs séquences musicales du film que l’on retrouve dans un album intitulé Wakanda. Le deuxième volet du film de super-héros oscarisé est sorti en salle en novembre 2022. Pour l’occasion, la direction artistique du film a fait une nouvelle fois appel à la sublime voix de Baaba Maal.

Baaba Maal est né 1953 à Podor dans la province du Fouta au Sénégal. Il fait partie du peuple Toucouleur ou Haalpulaar (ceux qui parlent le pulaar), des Peuls du nord du pays. Il est issu d'une famille de pêcheurs, ce qui a priori ne le destine pas à une carrière de musicien. Mais sa mère chante pour le plaisir, dans les mariages et autres cérémonies. Le jeune Baaba Maal se familiarise ainsi avec les chants a capella et les mélodies traditionnelles.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT