L'actrice Halima Gadji quitte la série "Maîtresse d'un homme marié"

La vedette de la série à succès s'est signalée par un post sur son compte Instagram pour expliquer aux fans les raisons de son départ.

Khalima Gadji

"Si je ne vis pas de mon ART autant arrêter. Être une "star" et avoir des problèmes à payer mon loyer ou mes factures, ça sert à quoi ? Je suis une ARTISTE j'ai choisi de faire ce métier À la base par Amour, par Passion… mais aussi pour gagner ma vie. Combien d'artistes en Afrique sont morts ou ont mal fini parce qu'ils n'ont jamais pris leurs travail au sérieux. Non, STOP ! je ne suis pas une artiste qui fait des sous pour qu'on lui paye ses médicaments ou son loyer, non je suis une artiste qui travaille et qui mérite d'être payée et respectée !!!", a-t-elle écrit.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre Cirque noir

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre "Cirque noir"