14 mars 2021- 14 mars 2022 : Un (1) an qu’un rossignol s’en est allé

Le 14mars 2021 a été une journée douloureuse pour le monde de la musique. En effet, c’est à cette date qu’a été rappelé à Dieu le célébre chanteur, auteur compositeur Thione Balago Seck. Un parolier qui a marqué la musique sénégalaise mais surtout un homme dont les chansons ont bercé de nombreux générations.

Thione Seck en 1987

.

Voilà maintenant 1 ans qu’il nous a quitté à l’âge de 66 ans emporté par le Covid-19. Un décès survenu dans une période critique où le coronavirus dictait sa loi. Mais malgré les mesures sanitaires imposées par le gouvernement, amis, fans, familles et sympathisants l’ont accompagné jusqu’à sa dernière demeure. Ce qui montre la dimension de cet homme qui est un monument de la musique sénégalaise.

Retour sur la vie de l’homme

Né le 12 mars 1955,Thione Ballago Seck est issu d’une famille griot « le faramarens »d’où il a hérité sa passion pour la musique. Il était un homme effacé, discret, mais surtout véridique dans ses faits et paroles.

En 1970, il a intégré l’orchestre Baobab une formation adepte d'une salsa afro-cubaine à la sauce sénégalaise. C’est en 1980, qu’il a poursuivi sa carrière en solo en créant son propre groupe dénommé « Raam Daam ».

Avec son orchestre, Thione Seck a fait le tour du monde avec une bibliothèque d’album aussi riche les une des autres. On l’appelait affectueusement le parolier, car ses chansons étaient pleines d’enseignements et ses belles parole ont accompagné toutes les générations.

De « Momy » son premier album en 1995 à Diaga son dernier en 2010, Thione Seck à travers sa voix a touché des thèmes sensibles. « Apparteid », « Aduna », « Dieylo », « Chauffeur bi », « Siw », « jongoma », des chansons qui touche des faits de sociétés et dont les enseignements sont toujours d’actualité.

Une carrière entachée par des problèmes de justice

Les derniers années du chanteur ont été très mouvementées avec une longue saga judiciaire. En effet en 2015, Thione Seck a été arrêté dans une affaire de faux billets ce qui lui a valu une détention provisoire de 9 mois.

Au mois de juin 2015, il a été placé sous mandat de dépôt après son inculpation par le juge de la 2e chambre du tribunal de Dakar de plusieurs chefs d’accusation : association de malfaiteurs, falsification de contrefaçon, altération de signes monétaires ayant cours légal à l’étranger, blanchiment d’argent et tentative d’escroquerie.

Ce n’est qu’en mars 2021, qu’il a été totalement blanchi par une décision de la cour suprême annulant le procès-verbal d'enquête préliminaire et toute la procédure parce que les mis en cause n'ont pas bénéficié de l'assistance d'un conseil durant la garde à vue.

Une relève assurée

Thione Seck peut être fier de son fils ! Son patrimoine est bien préservé par Wally Balago Seck, le jeune faramareen. Surnommé le Golden boy de la musique sénégalaise, Wally est le chouchou des jeunes mélomanes, le chanteur du peuple. Il a hissé haut le flambeau du legs de son père.

Wally Seck fait parti des meilleurs de sa génération et avec l’orchestre Raam Daam de son père, il a su conquérir le cœur de la jeune génération.

Il a débuté sa carrière auprès de son père qui tout au début ne voulait pas que son fils empreinte le chemin de la musique car parsemé d’embûches. Mais il s’est très vite résigné ayant vu le talent qui était en Wally Seck et son désir de porter le flambeau des faramareens.

Il n’est pas l’aîné de la famille de Thione car il y a Lamine Nar, Moumy Seck avant lui mais n’empêche Wally assure le rôle de chef de famille. Il est très présent côté social et n’hésite pas à aider les gens qui sont dans le besoin.

CEDEAO en Chœur, un rêve inachevé

Durant ses derniers années de vie, Thione Seck avait lancé un projet de musique dénommé « la CEDEAO en Chœur ». Un projet musical africain qui consistait à réunir dans un album fédérateur tous les artistes de la sous-région ouest africaine. Son rêve était d’associer les musiciens représentant les différents ethnies du Sénégal, de la sous-région et de la Diapora dans ce projet musical qui devait être présenté sous forme d’un coffret de trois album.

Il a même été reçu par le président de la République qui lui avait promis le soutien de l’Etat du Sénégal dans ce projet.

Thione Seck avait commencé à contacter des artistes de la sous-région pour leur présenter ce projet que beaucoup d’entre eux avaient approuvé.

Mais hélas, cet héritage est toujours en mode stand-by malgré la promesse de son fils Wally Seck qui avait assuré qu’il allait faire son possible pour concrétiser le rêve de son père.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Avant la confrontation avec Adji Sarr : les avocats de Sonko font une nouvelle requête

Avant la confrontation avec Adji Sarr : les avocats de Sonko font une nouvelle requête

Construction de 70 villas F3 et 17 villas F5 : la SICAP épinglée pour un milliard FCFA

Construction de 70 villas F3 et 17 villas F5 : la SICAP épinglée pour un milliard FCFA

Mondial 2022 : La Grande-Bretagne analyse les forces et faiblesses des Lions

Mondial 2022 : La Grande-Bretagne analyse les forces et faiblesses des Lions

Serigne Bassirou Guèye nouveau président de l'OFNAC

Serigne Bassirou Guèye nouveau président de l'OFNAC

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Burkina : une tentative de putsch déjouée