Regarder des vidéos de nature pourrait améliorer la santé mentale (étude)

Une étude récente suggère qu'une simple immersion virtuelle dans la nature pourrait jouer un rôle bénéfique dans la réduction du stress et l'amélioration de l'humeur, en particulier chez les adolescents vivant dans des environnements urbains dépourvus d'espaces verts.

Un homme dans la nature / Illustration

Les bienfaits de la nature sur la santé mentale ne sont plus à démontrer, mais tout le monde n'a pas la possibilité de vivre à proximité de vastes étendues de verdure. C'est là qu'intervient une découverte intrigante : une immersion virtuelle dans des environnements naturels pourrait offrir des avantages similaires à une véritable promenade en forêt, du moins c'est ce que suggère une nouvelle recherche.

L'étude, publiée dans la revue Nature : Scientific Reports, a examiné les effets d'une vidéo immersive de six minutes simulant une promenade dans une forêt au bord d'une rivière, par rapport à une vidéo décrivant un environnement urbain, sur le bien-être des participants. Les résultats ont montré des changements significatifs dans le groupe exposé à la nature virtuelle, avec une réduction notable du stress et une augmentation du niveau d'humeur positive.

Cependant, il est important de noter que la vidéo évoquant une balade en forêt n'a pas eu d'impact sur l'état dépressif, tout comme celle plongeant les participants dans le tumulte d'un métro londonien.

Les chercheurs soulignent que si ces expériences virtuelles peuvent être bénéfiques, elles ne doivent en aucun cas remplacer une véritable connexion avec la nature. Ils estiment que ces simulations pourraient être utilisées comme complément thérapeutique ou comme aide pour les personnes qui ont des difficultés à accéder aux espaces verts, en raison de problèmes individuels ou d'inégalités sociales.

Cette découverte pourrait avoir des implications importantes, en particulier pour les adolescents touchés par des troubles mentaux et privés d'accès à des environnements naturels. Les chercheurs soulignent que la moitié des troubles mentaux apparaissent pendant l'adolescence, et 75 % se manifestent avant l'âge de 24 ans.

ADVERTISEMENT

Bien que ces expériences virtuelles ne puissent remplacer l'immersion réelle dans la nature, elles pourraient offrir un moyen d'améliorer le bien-être mental de ceux qui en ont le plus besoin.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

ADVERTISEMENT