Ce trait de caractère prouve que vous êtes plus intelligent que les autres

L’indécision pourrait être en réalité une forme d’intelligence. En effet, ce trait de caractère, qui nous empêche de prendre rapidement une décision, protégerait en réalité de certaines erreurs.

Indecision

Prendre le temps de se décider c’est aussi être plus sage et prendre le temps de réfléchir si oui ou non, tel ou telle chose est une bonne décision. Selon une étude, ce qu’il manque aux personnes indécises, c’est la spontanéité qui leur permet de prendre une décision au bon moment. Mais, d’après les recherches menées à l’université allemande de Dresde par Jana-Maria Hohnsbehn, doctorante, et la professeure de psychologie sociale Iris Schneider, les personnes les plus hésitantes sont celles qui prennent les décisions les plus sensées. Oui, vous avez bien lu. L’indécision signifie donc une certaine intelligence décisionnelle, mais également émotionnelle.

Ceci s'explique par le fait qu'au lieu de se donner bonne conscience en s'auto-convainquant que la décision qui les tente est la meilleure, les indécis auront au contraire tendance à aller fouiller du côté des autres possibilités qui se présentent, et à imaginer en permanence que le chemin qu'ils s'apprêtent à ne pas emprunter est peut-être le meilleur. Cela les rend également plus ouverts, puisqu'ils auront ainsi pris le temps de s'imprégner d'opinions contradictoires et d'expérience variées.

Faire preuve d'indécision favorise, nous l'avons dit, l'intelligence décisionnelle, mais aussi l'intelligence émotionnelle: en effet, toujours d'après les études allemandes, les individus qui peinent à se décider se distinguent positivement par leur aptitude à éviter les biais de correspondance, ce travers consistant à attribuer tout échec à une personne au lieu de prendre aussi en compte le contexte de celui-ci.

L'indécision est donc plutôt une bonne chose, à condition de savoir se jeter du plongeoir tôt ou tard.

Conclusion : il est bon de prendre une décision rapidement, mais rien n’empêche de prendre son temps pour une décision définitive. Malgré tout, l’auteure de l’étude affirme que l’idéal est le juste équilibre : “Comme dans beaucoup de domaines, l’équilibre est la clé”, confirme l'étude.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

ADVERTISEMENT