ADVERTISEMENT

Le cola dans les cultures africaines

Le continent africain regorge de symboles que l'on retrouve souvent dans des choses basiques auxquelles on est habitué. C'est le cas de la noix de kola. A la base, c'est un fruit comme un autre. Pourtant, dans certaines cultures, elle revêt un caractère représentatif.

La noix de Cola
ADVERTISEMENT

La noix de cola provient du colatier, un arbre typiquement africain. Elle est ainsi cultivée dans de nombreux pays du continent comme la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Cameroun, mais aussi ailleurs comme en Jamaïque. La taille maximale de l'arbre est de 20 mètres de hauteur et ses fruits sont constitués de 3 à 5 follicules dans lesquels sont logées des noix. La couleur varie du rouge foncé au blanc crème, en passant par le rose.

  • La représentation dans les cultures africaines

La noix de cola est cultivée depuis très longtemps sur le continent. Elle a accompagné les mariages, les cérémonies, les funérailles, les pratiques religieuses et les accords commerciaux.

  • La noix de cola comme monnaie d'échange :

la noix de kola fut acceptée à la place de la monnaie locale en cauris vers le XIXe siècle. Les noix de cola se payaient à un prix élevé et c'est principalement les aristocrates du califat de Sokoto et de Borno (au Nigeria) qui pouvaient se l'offrir.

  • La noix de cola, teinture pour les tissus :

c'est la graine débarrassée du tégument qui est utilisée. Elle est mise à tremper dans de l'eau, pour la ramollir, puis pilée pour être utilisée dans les bains de teinture.

  • La noix de cola dans les cérémonies :

dans la culture mandingue, on en distribue lors des baptêmes, des mariages et des décès, ou même pour faire l'aumône. Pour les mariages, chaque union se scelle à travers la distribution d'un panier de colas aux parents de la fiancée.

  • La noix de cola pour la médecine traditionnelle :

on utilise le cola pour traiter certaines maladies (toux, fontanelle, diarrhée, etc.). Elle est même utilisée depuis des siècles comme un remède traditionnel africain destiné à lutter contre la fatigue ou à servir d'aphrodisiaque.

La Côte d'Ivoire est le 2ème producteur mondial de noix de cola et le premier exportateur avec une récolte annuelle estimée à environ 260 000 et de noix fraîches en 2016.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

ADVERTISEMENT