Tous les Coréens ont rajeuni d'un ou 2 ans, voici la raison

Ce mercredi 28 juin 2023, tous les Coréens se sont réveillés avec un ou deux ans de moins. Il ne s'agit absolument pas d'un miracle ou dans un voyage dans le temps, mais d'un changement administratif. Explications.

Coréen

Les Coréens ont perdu un ou deux ans d'âge mercredi. Une prouesse scientifique ? Absolument pas, il s'agit d'un changement administratif. Suite à une loi votée le 8 décembre dernier, la Corée a adopté le système de "l'âge international", en vigueur dans la plupart des pays du monde.

Comment l'âge des Coréens était-il calculé avant ?

Selon le HuffPost, le mode de calcul de "l'âge coréen" a longtemps été utilisé dans différents pays d'Asie, dont la Corée, donc, mais aussi le Japon, la Chine, la Corée du Nord et le Tibet, qui ont déjà changé leur méthode de calcul. Ainsi, un bébé venant au monde en Corée avait automatiquement un an à sa naissance.

Chaque 1er janvier, toute la population vieillissait automatiquement d'un an. Ainsi, un bébé né le 31 décembre 2022 a eu 2 ans le 1er janvier 2023. De la même façon, un bébé né le 1er janvier 2022 avait le même âge que le précédent au 1er janvier 2023. Il y a donc un écart d'un à deux ans entre "l'âge coréen" d'une personne et son "âge international".

La Corée bascule sur le système de l'âge international...

ADVERTISEMENT

Désormais, c'est "l'âge international" qui apparaîtra sur tous les documents officiels. Pour Lee Wan-kyu, ministre de la Législation gouvernementale, a expliqué pendant une conférence de presse que cette normalisation des âges "réduira les confusions et les conflits sociaux causés par l'utilisation de divers calculs de l'âge".

En effet, l'âge n'était pas toujours calculé de la même façon selon les situations. Par exemple, l'âge sur le passeport, l'âge auquel un mineur pouvait être pénalement poursuivi, les prestations de retraite ou encore les services de santé utilisaient déjà l'âge réel. A Séoul, l'âge est calculé d'une autre façon encore pour avoir le droit de fumer ou de consommer de l'alcool.

... Mais pas pour tout !

Le gouvernement coréen a expliqué que les anciens systèmes de calcul de l'âge continueront à être utilisés dans certains cas de figure. L'âge auquel la consommation d'alcool et de tabac est autorisée (à 19 ans) et l'âge du service militaire, obligatoire en Corée du Sud, sera toujours calculé selon l'année de naissance et non la date de naissance. Il sera aussi toujours en vigueur pour l'entrée à l'école primaire, qui se fait au mois de mars suivant les 6 ans de l'enfant. Par exemple, un enfant né en février et un enfant né en octobre 2018 feront tous les deux leur rentrée à l'école élémentaire en mars 2024.

Reste à savoir aussi si les Coréens adopteront le nouveau mode de calcul de l'âge dans la vie de tous les jours. Un sondage effectué par le ministère de la Législation gouvernementale a révélé que 86,2 % des personnes interrogés ont déclaré qu'elles utiliseraient le système international, relate CNN. Pour ceux qui ne sauraient pas comment calculer leur nouvel âge, le ministre Lee Wan-kyu explique qu'il faut "soustraire votre année de naissance à l'année en cours.

Si l'année est passée, vous obtenez votre âge, et si votre anniversaire n'est pas passé, alors enlevez un pour obtenir votre âge". A titre d'exemple, une personne née en mai 1993 et une autre venue au monde en septembre de la même année a maintenant 29 ans, au lieu d'en avoir toutes les deux 31.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

ADVERTISEMENT