ADVERTISEMENT

Au Sénégal, la guéguerre entre vendeuses de produits éclaircissants 'xessal'

Au Sénégal, la vente de produits éclaircissants est un business très fructueux. À telle point que, sur la toile, c'est la guerre entre les vendeuses de « xessal » (dépigmentation) qui s'arrachent la vedette.

Sénégal---la-guéguerre-des-vendeuses-de-produits-éclaircissants

La dépigmentation est devenue plus qu'une tendance chez les jeunes filles comme les moins jeunes, elle est quasiment la norme. Pour être supposément « belles et à la mode », elles sont prêtes, à leurs risques et périls, à troquer la couleur noire et naturelle de leur peau pour avoir un teint plus clair. Pour arriver à leurs fins, les adeptes du « xessal » utilisent des mélanges de produits éclaircissants de toutes sortes: lait, crème de visage, savon, gel de douche.

ADVERTISEMENT

« Wekh tal, teint caramel, ou métissé », autant de gammes que leur proposent les vendeuses de produits éclaircissants. Des femmes qui n'ont aucune formation en la matière, se fient à leur propre expérience ou celle des autres pour concocter des mélanges de produits souvent dangereux pour la peau.

Ces produits entraînent toutes sortes de complications dermatologiques comme de l’acné, de l’eczéma ou une hyper pigmentation qui souvent rend l’utilisation des produits éclaircissants addictifs puisque l’arrêt du produit entraîne l’inverse du résultat espéré.

Le réseau social TikTok est devenu le canal de communication le plus prisé de ces vendeuses qui récoltent des fortunes dans ce business. Le procédé est simple, elles utilisent un filtre qui change leur teint pour attirer la clientèle. Elles ne dévoilent jamais la composition de leurs produits. Ils sont pour la plupart composés de sérum, d'huile, de lait et de gélules dont elles seules connaissent l'origine et la composition.

Ces vendeuses se proclament spécialistes dans la réparation de peau, un métier qui était jadis réservé aux dermatologues. Certaines disposent même de boutiques qui sont souvent transformées en cabinet de consultation.

Elles font des chiffres d'affaires importants par jour grâce à la vente en ligne de leurs produits. Et pour gagner le terrain, elles n'hésitent pas à décrédibiliser leurs concurrents.

Récemment, les Sénégalais ont assisté à un clash entre Ndeya Beauty et Mane Ndiaye savon. Ces deux vendeuses de "xessal" avaient occupé la toile avec leur rivalité et chacune se proclamait meilleure en ce domaine.

Actuellement, on note une pléthore de boutiques en ligne spécialisées dans la vente de produits éclaircissants. Et le malheur c'est qu'il n'y a aucune règle qui régisse la vente de ces produits destructeurs pour l'épiderme.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

ADVERTISEMENT