Aller aux toilettes quand on est constipé : voici les meilleures astuces !

Mal courant du quotidien, la constipation peut être une source d’inconfort et de frustration dont on se passerait bien. Lorsque votre transit intestinal est ralenti, aller aux toilettes devient difficile, voire douloureux. Heureusement, il existe plusieurs solutions naturelles pour soulager la constipation et faciliter le transit.

Is it wise to use laxatives for stomach issues like constipation, bloating?/Pexels

L’une des principales causes de la constipation est un apport insuffisant en fibres alimentaires. Les fibres aident à ramollir les selles et à favoriser leur passage dans le tube digestif. Quand on est constipé, il est important d’augmenter sa consommation de fruits, de légumes et de céréales complètes. Privilégiez également les aliments riches en fibres solubles, tels que les graines de lin ou les pruneaux, qui ont un effet laxatif naturel. En parallèle, il est crucial de s’hydrater suffisamment en buvant au moins 1,5 à 2 L d’eau par jour. Pensez également à éviter les aliments qui peuvent aggraver la constipation, tels que les aliments transformés, les produits laitiers et les aliments riches en matières grasses.

Pratique d'activités physiques régulières : meilleure astuce pour prévenir la constipation !

L'activité physique est un élément clé pour prévenir et soulager la constipation. Lorsqu’on est constipé, l’exercice peut stimuler le transit intestinal en activant les muscles de l’abdomen et du système digestif. Optez pour des activités telles que la marche, la course, la natation ou le yoga, qui favorisent le mouvement du corps et l’activation des organes internes. Une simple promenade après les repas peut également être bénéfique. Veillez à intégrer une activité physique régulière dans votre routine quotidienne pour maintenir un transit intestinal sain. En faisant de l’exercice, vous encouragez le mouvement des intestins et contribuez à prévenir les problèmes de constipation.

Remèdes naturels : voici les alternatives quand on est constipé !

Plusieurs remèdes naturels peuvent aider à soulager la constipation. Les tisanes à base de plantes, comme la camomille, la menthe poivrée ou le gingembre, sont connues pour leurs propriétés apaisantes et digestives. Cependant, il est important de consulter votre médecin ou un professionnel de santé avant de prendre des remèdes naturels, surtout si vous avez des problèmes de santé sous-jacents ou si vous prenez des médicaments. Les techniques de relaxation telles que la méditation ou la respiration profonde peuvent également être bénéfiques pour réduire le stress et favoriser un fonctionnement optimal du système digestif.

ADVERTISEMENT

Voici comment aller aux toilettes en cas de constipation !

Lorsque vous êtes constipé, respecter certaines habitudes aux toilettes peut faciliter l'évacuation des selles.

  • Prenez votre temps : La précipitation et le stress peuvent aggraver la constipation. Il est recommandé de se réserver du temps pour aller aux toilettes, sans se sentir pressé.
  • Instaurez une routine : Essayez d'aller aux toilettes à des heures fixes, de préférence après les repas. Cela peut stimuler le réflexe gastro-intestinal et faciliter le transit.
  • Adoptez la bonne position : La position physiologique pour déféquer est la position accroupie. Dans nos toilettes modernes, un petit banc sous les pieds peut aider à adopter cette position. Cela facilite le passage des selles en supprimant le coude entre le rectum et le canal anal.
  • Ne retenez pas le besoin : Si vous ressentez l'envie d'aller aux toilettes, n'attendez pas. Retenir le besoin peut durcir les selles et aggraver la constipation.

Ces concepts peuvent sembler simples, mais ils sont essentiels pour gérer la constipation.

Les astuces pour faire sortir un bouchon de selles naturellement !

Face à un bouchon de selles, plusieurs solutions naturelles peuvent aider à son évacuation. Il est conseillé de prendre un verre de jus de pruneau chaque matin. Si vous n'aimez pas les pruneaux, opter pour des raisins secs ou des figues peut aussi aider. Quelques gestes peuvent également faciliter l'évacuation des selles. Par exemple, aller aux toilettes à un horaire régulier et prendre son temps sans forcer.

Dans certains cas, un massage abdominal peut être bénéfique. En effet, masser son ventre dans le sens des aiguilles d'une montre peut stimuler le transit intestinal et aider à l'évacuation des selles. Il convient de préciser que ces méthodes peuvent ne pas toujours suffire, surtout en cas de bouchon de selles chronique. Dans ce cas, n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

Parallèlement à l'adoption d'une alimentation riche en fibres et l'exercice physique, choisir les bonnes boissons peut jouer un rôle crucial pour soulager la constipation. Parmi elles :

  • L'eau : Boire suffisamment d'eau est essentiel pour hydrater le corps et aider à ramollir les selles. Une eau riche en magnésium peut être particulièrement bénéfique contre la constipation.
  • Le thé vert : Il est reconnu pour ses propriétés stimulantes sur le transit et peut être consommé chaud ou froid.
  • Les jus d'agrumes : Ils sont d'excellents laxatifs naturels. Un grand verre bien frais d'un jus d'orange ou de pamplemousse le matin à jeun peut aider.
  • Le vinaigre de cidre : Riche en probiotiques, il aide à renouveler la flore intestinale. Vous pouvez diluer 2 cuillères à café de vinaigre de cidre et de miel dans un verre d'eau.

En revanche, il est recommandé d'éviter les boissons diurétiques comme le café et l'alcool qui peuvent aggraver la constipation en déshydratant le corps. Si vous êtes un consommateur régulier de café, il est conseillé de limiter sa consommation à 2 tasses par jour pour éviter une irritation intestinale.

En cas de stase stercorale, une alimentation riche en fibres est privilégiée. Les fibres augmentent le volume des selles et favorisent le transit intestinal. On les retrouve notamment dans les légumes (crus ou cuits), les légumineuses comme les lentilles et les pois chiches, les fruits (frais ou secs) et les céréales complètes.

  • Par exemple, le chou-fleur, l'épinard, les carottes ou encore les asperges sont d'excellents choix de légumes.
  • Côté fruits, optez pour les abricots, les pommes, les prunes ou les raisins qui contiennent du sorbitol, un sucre à effet laxatif doux.
  • Les graines oléagineuses comme les noix, les noisettes et les amandes sont aussi recommandées.

D'autre part, il est conseillé d'éviter les aliments pauvres en fibres comme le riz blanc. Privilégiez plutôt le riz complet qui contribue à un meilleur transit intestinal.

Pour lutter contre la constipation, il est recommandé de privilégier une alimentation riche en fibres. Les légumes crus et cuits, tels que les carottes, les épinards ou le brocoli, sont d'excellentes sources de fibres. De même, les fruits frais comme la pomme, la poire ou l'orange sont à privilégier. Les fruits secs oléagineux (amandes, noix, noisettes), ainsi que les légumes secs non cuits (lentilles, pois chiches) sont également recommandés pour leur teneur en fibres.

Les produits céréaliers complets, tels que le pain complet ou les pâtes complètes, peuvent aussi aider à stimuler le transit intestinal. Côté boissons, l'hydratation est essentielle : n'hésitez pas à consommer des jus de fruits naturels, notamment le jus de pruneaux, reconnu pour son effet laxatif. Enfin, les huiles végétales riches en oméga 3, 6 et 9 peuvent également prévenir la constipation.

Le syndrome de l'intestin paresseux, également appelé transit intestinal lent ou constipation fonctionnelle à transit lent, fait référence à une série de symptômes similaires à la constipation mais se manifestant de façon moins régulière et intense. Ce syndrome est caractérisé par une altération du péristaltisme, le mouvement naturel de contraction des mudcles intestinaux permettant le transit des aliments et des matières fécales. Lorsque ce mécanisme est ralenti, on note une rétention de débris alimentaires dans l'intestin, pouvant entraîner des douleurs abdominales, des ballonnements et une sensation de malaise général. Il est à noter que l'intestin paresseux n'est pas considéré comme une maladie par l'OMS, contrairement à la constipation.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

344 détenus (politiques) déjà  libres, 272 libérés prochainement

344 détenus (politiques) déjà libres, 272 libérés prochainement

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

ADVERTISEMENT