Voici le petit geste qu'il faut faire après un rapport sexuel

Vous devriez idéalement aller aux toilettes dans les 30 minutes suivant un rapport sexuel pour profiter des bienfaits de la prévention des infections urinaires, mais le plus tôt sera le mieux.

uriner-apres-le-rapport-sexuel

Après avoir fait l'amour, on peut avoir envie de s'endormir tranquillement. Pourtant, il est bon au préalable de suivre quelques précautions qui contribueront au bien-être des deux partenaires: uriner.

Pour l'homme, après l'amour, pratiquer une toilette à l'eau, et cela au niveau du gland et du prépuce, est très important. Ce geste permet d'éviter la transmission répétée de candida d'un partenaire à l'autre en cas de partenaires multiples. En effet, les candidoses sont présentes naturellement en petite quantité dans le vagin.

La flore, à cet endroit, l'empêche de se développer et d'entraîner des mycoses. Après le coït, ces candida sont présents sur le pénis, qui lui ne possède pas de flore identique à celle du vagin. Il ne peut donc pas se défendre ni empêcher le développement de ces germes.

ADVERTISEMENT

Sans toilette, les candida vont donc se multiplier bien au chaud dans l'espace entre le gland et le prépuce. Lors du rapport sexuel suivant, le sexe masculin va « inoculer » au vagin une quantité importante de candida, ce qui risque d'entraîner une mycose féminine.

Pour la femme, après l'amour, il faut absolument aller uriner. En effet, le rapport sexuel entraîne toujours une petite remontée de microbes dans l'urètre. Une fois présents, ces microbes ont tendance à remonter jusque dans la vessie, pouvant entraîner des infections urinaires récidivantes. Uriner provoque un effet de nettoyage, refoulant les microbes à l'extérieur. On l'appelle parfois l'effet « chasse d'eau » ! Ce geste anodin est donc extrêmement important.

Certaines femmes n'ont absolument jamais d'infections urinaires. Ce sont généralement celles qui, après l'amour, ressentent une envie pressante d'uriner. La nature est bien faite, car c'est ce que ressentent de nombreuses femmes. Cette envie les pousse à faire un geste très bénéfique. Celles qui ne ressentent pas ce besoin d'uriner sont candidates à des mycoses à répétition.

Si vous ne ressentez pas le besoin d’uriner après un rapport sexuel, vous pouvez aider votre corps en buvant de l’eau, de cette façon la vessie se remplira et vous pourrez mener à bien la mission.

Il faut savoir qu’avoir des relations sexuelles avec la vessie pleine augmente les risques de développer une incontinence urinaire d’effort . Cette affection se développe en raison d’une faiblesse des muscles du plancher pelvien et/ou du sphincter urétral.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

ADVERTISEMENT