Tout ce qu'il faut savoir sur le bâillement !

Le bâillement est un comportement stéréotypé complexe impliqué dans la stimulation de la vigilance et le maintien de l'éveil. Il peut survenir au cours de processus physiologiques (faim, hypoglycémie, somnolence, etc.) ou pathologiques (pathologies neurologiques, infectieuses, métaboliques ou psychiatriques).

baillement

Ce réflexe existe non seulement chez l’être humain, mais aussi chez tous les vertébrés. C’est un comportement bien connu et fréquent. Mais que sait-on de ce phénomène ?Jusqu’au siècle dernier, on pensait que bâiller permettait l’oxygénation du cerveau, mais cette théorie a par la suite été écartée.

En fait, le bâillement serait déclenché par une augmentation de la température du cerveau, qui se produit souvent lorsqu’on est fatigué, qu’on s’ennuie, qu’il fait chaud ou qu’on est malade. Bâiller a un effet thermorégulateur qui nous permet de retrouver de la vigilance.

Concrètement, bâiller augmente le flux du sang artériel et permet un flux de sang plus frais au cerveau. Si notre cerveau se réchauffe et que nous perdons en vigilance, peut-être que ça concerne aussi les personnes autour de nous. Bâiller et donc, faire bâiller, permet de dire au groupe de rester vigilant, pour ne pas se faire prendre par surprise par une bête sauvage.

Il pourrait également s’agir d’un signal alertant qu’il est temps de dormir ou de manger et donc synchroniser les activités du groupe. Ceci ne concerne que les primates, les vertébrés baillent et ne font pas bailler les autres. Ainsi, les moins de 25 ans sont plus réceptifs que les 26-50 ans, eux-mêmes plus réceptifs que les plus de 50 ans.

Généralement mal vu en public, bâiller aiderait pourtant notre corps à se relaxer. Il est recommandé de même de provoquer des bâillements au cours de la journée, à chaque fois que l’on se sent trop stressé ou fatigué. Cependant il existe bel et bien un lien entre le bâillement et la sexualité.

ADVERTISEMENT
  • On vous explique

Chez certaines espèces animales, le mâle dominant bâille plusieurs fois bruyamment avant de s’accoupler. Par contre chez les humains , des études ont montré que des bâillements accompagnés d’étirements sont une expression de désir sexuel pour la femme !

En outre, bâiller n'est pas forcément synonyme de sommeil. Si la personne semble mourir d’ennui ce n’est sans doute pas un bâillement érotique . Mais apparemment, plus on baille longtemps, plus on est intelligent !

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

ADVERTISEMENT