Adji Sarr-Sonko : Me El Hadji Diouf torpille la médiation

L'avocat s'oppose farouchement à l'initiative des médiateurs.

Me ElHadji Diouf

La médiation initiée par le collectif des religieux dans l’affaire Adji-Sarr-Sonko à peine entamée est déjà sabordée. Me El Hadji Diouf, avocat de la masseuse qui accuse Sonko viol, dit niet à tout rapprochement entre les deux parties. « Nous opposons un niet catégorique à cette médiation qui n’a aucun sens. Il s’agit d’un conflit entre deux citoyens sénégalais et seule la justice peut les départager. La religion n’a rien à faire dans ça (…) Cette médiation est une entreprise extrêmement dangereuse et affaiblit la justice qui doit œuvrer pour la manifestation de la vérité », a martelé Me El Hadji Diouf, repris par L’Observateur. Idem pour la masseuse qui n’a pas voulu rencontrer les 18 membres du collectif des religieux dirigé par Mame Matar Guèye et Abbé Jacques Seck.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT