Agression de Lotaly Mollet : le meurtrier présumé a été gracié la veille de Korité !

Le présumé meurtrier de l’étudiante congolaise Lotaly Mollet tuée mercredi soir aux environs de 1h 30 aux Hlm Grand-Yoff a été élargi de prison à la veille de la Korité. Il faisait partie des 557 détenus graciés par le Chef de l’Etat à la veille de l’Eid El-Fitr.

Lotaly meutre

Séwu Cabi Diatta, pour ne pas le nommer, 21 ans, est d’origine bissau-guinéenne. C’est un repris de justice, un multirécidiviste. Il a été arrêté, déféré puis inculpé à plusieurs reprises en 2020 pour diverses infractions.

Sa victime, Lotaly Mollet (28 ans), était étudiante en quatrième année de Banque-assurances à l'Ecole supérieure polytechnique (ESP) de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Elle rentrait d'un exposé, dans le cadre des préparatifs de son examen quand elle a été prise à partie par des bandits à hauteur du collège Hyacinthe Thiandoum sis aux HLM Grand-Yoff. Elle a reçu plusieurs coups de couteau auxquelles elle n'a pas survécu, alors qu’elle se trouvait devant chez elle.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT