Agressions, féminicides : Macky blinde Adji Sarr et…

Le chef de l'Etat vole au secours des femmes

Hasard ou coïncidence. Prétextant la journée d’Internationale de la Femme célébrée chaque année, le 8 mars, le Chef de l’Etat sénégalais, a volé au secours des femmes. Une défense qui intervient dans un contexte « politico-judiciaire » où son principal opposant Ousmane Sonko est accusé de viol par une masseuse Adji Sarr.

Présidant le conseil des ministres d’hier, le Président Macky Sall a adressé « ses félicitations et son soutien permanent aux femmes, particulièrement aux femmes sénégalaises, qui jouent un rôle majeur dans le développement économique et la stabilité sociale du Sénégal. »

Le Chef de l’Etat a demandé à son Gouvernement de veiller, sans relâche, à la protection soutenue des droits des femmes, ainsi qu’à la préservation de leur intégrité contre toute forme de discrimination et de violence.

Ce n’est pas tout. Il a invité, en outre, chaque membre du Gouvernement, à intégrer l’approche genre dans le déploiement des programmes sectoriels en vue d’asseoir leur performance pour une meilleure appropriation de leur mise en œuvre.

Le Chef de l’Etat rappelle l’impératif d’évaluer les mécanismes de financement et d’intensifier l’exécution des projets d’autonomisation économique des femmes.

Le Président de la République a demandé au Ministre de la Femme, de lui proposer un nouveau programme national de renforcement de l’équipement des femmes (femmes rurales, celles vivant avec un handicap et celles exerçant des activités dans les zones de pêche).

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn