Bataille rangée : Un policier se fait fracturer le bras, son arme à feu volée

Une bataille rangée a opposé des policiers à une redoutable bande d’agresseurs.

Police

La scène a eu lieu samedi dernier à Pikine Rue 10 dans la banlieue dakaroise. D'après Les Echos, tout a commencé lors d’une patrouille discrète. Surpris par les flics, le caïd nommé « Akon » brandit un couteau et ordonne son chauffeur de foncer sur les policiers. Un des agents de police se jette dans la cabine du chauffeur pour tenter de couper le contact du véhicule roulant à vive allure. Mais il se fera traîner sur l’asphalte sur une distance de quelques mètres avant d’être projeté sur la chaussée. Il se retrouve avec des blessures corporelles et une fracture au bras. Les autres flics accourent et parviennent à neutraliser deux malfaiteurs. Akon profite de la mêlée, ramasse l’arme de l’agent de police blessé et disparait. Toujours en fuite, il est activement recherché. Après une perquisition, 1 490.000 Fcfa a été retrouvé sur le 3e lieutenant de Akon. Huit cornets de chanvre indien et un téléphone portable de marque Tecno spark » ont été saisis. Trois assaillants ont été déférés hier pour association de malfaiteurs, outrage grave à agents, coups et blessures volontaires et offre et cession de drogue.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn