Le président El Hadji Oumar Diène déclare être victime, ce mercredi 31 mars, d’agression à son bureau. “Je suis victime d’une agression dans mon bureau. A 8 heures 45 minutes, j’ai reçu un individu qui en a voulu à ma personne. On a échangé, finalement les gardiens sont intervenus et il a pris la fuite“, a-t-il déclaré selon la Rfm.

La présidence d'Oumar Diène est contestée par l’imam ratib de Dakar, El Hadj Alioune Samb et le grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop.