Contrats d’armement au Mali : La Centif traque 669 millions FCFA

L’affaire des contrats d’armement maliens surfacturés atterrit à Dakar.

argent-cfa

Ce scandale ébruité sous IBK et impliquant son cercle rapproché porte pour moitié sur l’achat de dizaines de milliers de tenues militaires et de plusieurs centaines de 4×4 et de blindés. Les investigations menées par les enquêteurs du pôle économique et financier de Bamako font état de graves faits de détournements de deniers publics sur fond d’opérations frauduleuses portant sur des milliards Fcfa. Au Sénégal, la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) a découvert que des virements ont été effectués par la société sud-africaine Group dans un compte ouvert à Diamond Bank Sénégal par le ressortissant malien Arona Thiam, informe Libération. Le montant en question est estimé 669, 269 millions issus de pots-de-vin. A la suite du signalement de la Centif, les fonds en cause ont été bloqués. Ce à la suite d’une information judiciaire ouverte contre Arona Thiam et X pour association de malfaiteurs et blanchiment de capitaux.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn