Trois autres variants du virus ont été détectés au Sénégal, informe L'Observateur. Il s'agit des 19A, 20A et 20B.

La souche britannique, réputée plus contagieuse, a été introduite au Sénégal par un ressortissant indien, mais résidant au Sénégal.

Libération rapporte, pour sa part, que le prélèvement effectué sur le sujet de nationalité indienne a été fait depuis le 30 décembre dernier.

Le porteur, qui en est guéri, vit sur la Petite-côte. Ses contacts ont été répertoriés pour un suivi des services sanitaires.