Avec la crise sanitaire de la Covid-19, le football s'est mis entre parenthèses pendant quelques mois, avant de reprendre au courant de l'été. Si les joueurs peuvent à nouveau exercer leur métier, les stades restent que très peu accessibles aux spectateurs (la France autorise du public). Les matchs à huis clos sont donc devenus une habitude.

Ainsi, comme l'explique le Telegraph, une machine aurait été développée pour détecter le virus en 15 minutes, via un test salivaire.