Gendarmerie nationale: Le Général Moussa décline sa feuille de route

Officiellement installé, le n°1 de la gendarmerie nationale a exprimé ses ambitions pour la Maréchaussée.

Général Moussa Fall

Officiellement installé jeudi dans ses nouvelles fonctions, suite à sa nomination le 17 juin dernier, le Haut commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire, le Général de division Moussa Fall, a affirmé son ambition de « bâtir une Gendarmerie professionnelle, ancrée dans les valeurs au cœur des institutions républicaines ».

Lors de la cérémonie de son installation officielle au quartier Samba Diéry Diallo de Colobane, le n°1 de la gendarmerie nationale a exprimé ses ambitions pour la Maréchaussée, dans un contexte marqué par une insécurité. « Face à un contexte stratégique caractérisé par l’imprévisibilité et le recours systématique à une violence aveugle qui nourrissent l’inquiétude et la peur chez nos concitoyens, mon ambition est de bâtir une Gendarmerie professionnelle, ancrée dans les valeurs au cœur des institutions républicaines avec un personnel fier et motivé, dont les capacités morales sont à la hauteur des défis qui les attendent », a-t-il déclaré au cours de la rencontre présidée par le ministre des Forces armées, Me Sidiki Kaba.

Selon l’ancien numéro 2 de la Gendarmerie nationale, cette ambition doit se bâtir autour d’une vision claire et inclusive dont la matérialisation exige des actions menées avec célérité, organisation, méthode et compétence.

« Ma conviction profonde est que seule la conjugaison de nos efforts nous permettra d’obtenir la synergie nécessaire pour atteindre l’efficacité. Il m’incombe la responsabilité de tracer un nouveau cap et de dessiner une feuille de route claire, cohérente et pragmatique prenant en compte les priorités pour les années à venir », a-t-il dit devant plusieurs personnalités civiles et militaires.

Le Général Moussa Fall a réaffirmé le positionnement et le rôle de la Gendarmerie au sein de la République. Il a annoncé la « déconcentration » du commandement opérationnel au profit des deux principales subdivisions d’armes et des légions de gendarmerie territoriale, avec comme effet final recherché le « renforcement de la confiance et le recul des violences ainsi que des incivilités, dans notre zone de responsabilité ».

ADVERTISEMENT

« Aussi, tous les échelons opérationnels devront-ils s’attaquer résolument aux violences urbaines et rurales, au vol de bétail, à la coupe illicite de bois, à l’extrémisme violent, à la criminalité transfrontalière organisée, à la cybercriminalité, au trafic de drogue et d’armes, à l’insécurité routière, mais aussi et surtout, concourir à faire de notre pays un sanctuaire à l’abri de la menace terroriste », a fait savoir le Général Fall. Selon lui, la stratégie d’action, pour répondre aux attentes des populations et des autorités, va s’appuyer sur « la prévention, l’anticipation, la détection et l’intervention ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT