Burkina Faso : Thomas Sankara inhumé sur le lieu de sa mort

Les corps de l'ancien président burkinabè Thomas Sankara, et de ses douze compagnons assassinés le 15 octobre 1987, ont été inhumés ce jeudi 23 février sur le lieu de leur mort à Ouagadougou. Leur corps reposaient dans un cimetière en périphérie de la ville, jusqu'à leur exhumation en 2015 pour une procédure judiciaire.

Des personnes assistent à la cérémonie de réinhumation du leader révolutionnaire du Burkina Faso, Thomas Sankara, et de ses douze compagnons à Ouagadougou

Plusieurs responsables du gouvernement, dont le Premier ministre Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambela, se sont rendus à cette inhumation jeudi 23 février."Nous sommes contents que nos martyrs reposent enfin en paix avec une sépulture correcte car ça fait huit ans que leurs âmes erraient. Les familles vont pouvoir faire leur deuil", a déclaré le représentant des 13 familles, Joseph Saba.

La veuve de Thomas Sankara, Mariam Sankara, et ses deux enfants, qui désapprouvent le choix du lieu de sa mort pour son inhumation, étaient absents. Mais une centaine d'autres membres des familles sont venus se recueillir auprès des treize cercueils.

D'abord recouverts du drapeau burkinabè, les cercueils ont ensuite été portés dans les tombes derrière la statue géante de Thomas Sankara. Elle a été érigée sur le lieu de son assassinat

ADVERTISEMENT

Après la mort de Sankara, Blaise Compaoré est resté au pouvoir jusqu'à une insurrection populaire qui a entraîné sa chute en 2014. En avril dernier, après un procès de six mois, le tribunal militaire de Ouagadougou a condamné M. Compaoré, qui vit en Côte d'Ivoire, par contumace à la prison à perpétuité pour son rôle dans l'assassinat de Thomas Sankara.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mercato: le FC Barcelone prend sa décision concernant Mikayil Faye

Mercato: le FC Barcelone prend sa décision concernant Mikayil Faye

Visite à Paris : Diomaye préfère l’ambassade du Sénégal à l'hôtel

Visite à Paris : Diomaye préfère l’ambassade du Sénégal à l'hôtel

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Le BRT heurte un Jakartaman

Le BRT heurte un Jakartaman

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Mutinerie à la prison du Camp pénal

Mutinerie à la prison du Camp pénal

Médina Gounass : le CUDIS invite les parties en conflit à se ressaisir

Médina Gounass : le CUDIS invite les parties en conflit à se ressaisir

ADVERTISEMENT