CEDEAO : Tinubu promet une « tolérance zéro » contre les coups d'Etat

Le nouveau président de la CEDEAO s'est engagé samedi à renforcer les acquis démocratiques de la région ouest-africaine tout en garantissant le respect des droits de l'homme et de l'État de droit.

Bola-Tinubu, le président nigérian, nouveau président en exercice de la CEDEAO

Trois pays membres, le Mali, la Guinée et le Burkina Faso ont subi cinq coup d'Etat depuis 2020, Bola Tinubu a promis d'engager des discussions avec les dirigeants de ces pays en transition pour un retour du pouvoir aux civils. « Sans démocratie, il n'y a pas de gouvernance, il n'y a pas de liberté, il n'y a pas d'État de droit. Nous ne permettrons pas qu'il y ait coup d'État après coup d'État dans la sous-région ouest africaine » a déclaré Bola Tinubu, président en exercice de la CEDEAO.

Pour ce qui est de la paix et la sécurité, dans une région menacée par le terrorisme, le président de la CEDEAO, appelle à la mise en place d'actions urgentes pour relever ces défis qui entravent le progrès et le développement de l'Afrique de l'Ouest. À cet effet, une commission chargée d'examiner les options en matière de sécurité au Mali avec la fin de la Minusma, dispose de 90 jours pour réfléchir et faire des propositions. Bola Tinubu est élu pour une année à la tête de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement.

Le Nigérian Bola Ahmad Tinubu a été élu dimanche à l’unanimité nouveau président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), à l’issue de la 63ᵉ session de la conférence des chefs d’État de l’organisation sous-régionale.

«Je suis reconnaissant à mes distingués collègues de m’avoir fait l’honneur d’être élu président de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) lors de la 63ᵉ session ordinaire qui s’est tenue aujourd’hui à Bissau, en Guinée-Bissau », s’est-il félicité sur Twitter.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT